Angola: 7.700 cas de paludisme enregistrés à Menongue en trois mois

Moustique.

Menongue — Sept mille sept cents cas de paludisme ont été diagnostiqués de janvier à mars de cette année à l'hôpital des enfants à Menongue, province de Cuando Cubango, soit une augmentation de 4.133 cas par rapport à même période en 2018.

S'adressant lundi à Angop, la directrice de l'établissement hospitalier, Ilídia Martins, a fait savoir que les cas diagnostiqués avaient entraîné la mort de 34 personnes (-34), beaucoup d'entre elles étant imputables à l'arrivée tardive des enfants malades à l'hôpital.

Au cours de cette période, l'hôpital a également diagnostiqué 2281 cas de maladies respiratoires aiguës, 1600 cas de diarrhée aiguë et 839 cas de parasitose.

Il a expliqué que la réduction du nombre de décès était due au fait que les mères avaient participé à des campagnes de sensibilisation et mobilisation en matière de santé préventive, en particulier en ce qui concerne la lutte contre les déchets..

L'utilisation de moustiquaires imprégnées d'insecticide de longue durée, la consommation d'eau potable afin d'éviter les maladies opportunistes, en particulier en cette saison des pluies, ont également été recommandées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.