Congo-Brazzaville: 6e édition du concours d'épellation des mots - Les demi-finales ont commencé

Les premières demi-finales ont été disputées, le 13 avril, au Centre culturel Jean-Baptiste-Tati-Loutard, organisateur du concours. Les écoles privées Louis-Portella et Notre-Dame-du-Rosaire se sont qualifiées pour la finale 2019, à l'issue des épreuves.

Après la première demi-finale qui a vu en matinée l'école privée Louis-Portella obtenir sa qualification pour la finale, la deuxième a mis en lice l'école privée Dom-Helder-Camara, l'école privée Sainte-Marie et Notre-Dame-du-Rosaire. À l'issue des quatre passages réglementaires des différents candidats représentant leurs établissements scolaires, c'est l'école Notre-Dame-du-Rosaire qui est victorieuse avec soixante points devant Sainte-Marie et Dom-Helder-Camara avec cinquante points chacun.

En remettant les diplômes de participation aux écoles non qualifiées pour la finale, Daniel Bongo Bouiti, président de l'association Pointe-Noire dynamique culturelle, a dit : « Toutes les écoles ici présentes mériteraient d'aller en finale, mais comme c'est un concours, il faut un gagnant. Notre Dame-du-Rosaire qui a totalisé soixante points est notre gagnante. Que sa flamme ne s'arrête pas en demi-finale ».

Le concours d'épellation est un exercice alliant à la fois l'intelligence, la mémoire et l'habileté. Les candidats doivent épeler correctement le mot tiré au sort sans balbutier. Cet exercice prépare les enfants à avoir une bonne locution, une parfaite diction, un riche vocabulaire et une parfaite maîtrise de l'orthographe. C'est aussi un atout pour les élèves d'acquérir un bon lexique pour leur cursus scolaire et postscolaire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.