Guinée: Labé - Trois inconnus manquent de justesse de dérober des nouveaux nés

Trois hommes non identifiés se sont introduits au service de maternité de l'hôpital régional de Labé dans l'objectif d'y dérober des nouveaux nés, ils auraient sans doute réussi leur forfait, si les parturientes guidées par leur instinct de mère n'avaient pas flairé le pot-aux roses et empêché le crime de se réaliser en criant fort à l'aide.

L'affaire s'est passée à deux heures du matin alors qu'ils ne risquaient pas de se faire ni remarquer, ni épingler par un quelconque contretemps.

Déstabilisés dans leurs démarches, les visiteurs indélicats ont pu s'extirper de cette mauvaise passe inattendue en prenant la poudre d'escampette par le mur avant l'arrivée des gardes.

Ce matin, devant cet état de fait, la direction de l'hôpital régional a tenu une réunion, où le mot d'ordre est de prendre des dispositifs idoines pour renforcer la sécurité dans la première institution sanitaire de la région .

A noter , que la Guinée est devenu un terreau fertile pour les crimes sur les enfants notamment : le rapt, le viol ou le trafic de nouveaux nés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.