15 Avril 2019

Burkina Faso: Union pour le progrès et le changement Boulkiemdé - Les "Lionceaux" clament fidélité au "Lion"

Les "Lionceaux" de l'Union pour le progrès et le changement (UPC) ont déroulé le tapis rouge à leur mentor, Zéphirin Diabré, en cette matinée dominicale du 14 avril 2019.

En effet, dans le cadre d'une rencontre entre le bureau politique national dudit parti et les responsables des structures de la province du Boulkiemdé, les militants et sympathisants sont sortis massivement, à coups de klaxon et de fusil, accueillir leur président et clamer leur fidélité au parti du Lion ainsi qu'à Zeph.

Zéphirin Diabré et sa suite ont rendu une visite de courtoisie au chef du canton de Lallé, entouré pour la circonstance de sages et de leaders coutumiers. "Je reconnais vos efforts au quotidien en matière d'instauration de la paix et de la cohésion dans notre pays", a déclaré M. Diabré.

Une visite et des propos appréciés par le chef de canton et sa cour qui ont, à leur tour, exhorté les responsables de ce parti à privilégier le dialogue, l'entente et la concertation, gage de tout développement.

Après cette étape, cap sur le conseil régional qui a vécu également une grande effervescence du fait de la présence du chef de file de l'opposition politique.

Zéphirin Diabré et sa délégation ont écouté tour à tour les interventions des jeunes, des femmes, des vieux qui ont réaffirmé leur fidélité à l'UPC, leur détermination à œuvrer pour son rayonnement et leur envie de la porter à la tête du pays.

Les intervenants ont fait le point de la vie du parti dans la province et des stratégies de mobilisation mises en place.

Pour le secrétaire général de l'UPC du Boulkiemdé, André Siemdé, cette rencontre vient à point nommé en ce sens que tous les militants du parti attendaient impatiemment le président Diabré au regard de la crise qui avait secoué le parti et au cours de laquelle ils avaient souhaité sa présence auprès d'eux.

Sa conviction est que cette visite renforce leur détermination à aller de l'avant et à prouver que l'UPC se porte bien dans leur province. "Contrairement à ce que soutiennent les mauvaises langues, nous vous sommes fidèles", a-t-il assuré.

Selon Zéphirin Diabré, cette visite s'inscrit dans une série de tournées entreprises en vue de rencontrer les membres des bureaux des sous-sections et des sections.

L'objectif est d'échanger avec les militants sur la vie du parti, les difficultés vécues et de voir quels ajustements faire pour le rayonnement du parti dans le Boulkiemdé.

"La politique est un combat. Pour réussir, il faut savoir rassembler, être ouvert et faire fi des intérêts personnels", a indiqué le président de l'UPC.

Au regard de l'enthousiasme affiché par les militants, l'hôte du jour a invité les « lions » et « lionnes » à rester soudés pour que le K.-O. de 2020 soit une réalité.

Burkina Faso

Le conseil d'administration du FMI achève la deuxième revue de l'accord en faveur du pays

Le 19 juillet 2019, le conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.