16 Avril 2019

Maroc: Un secteur tourné vers le futur

Le SIAM, un jalon qui rythme l'agenda agricole annuel du Maroc

La participation de la Suisse en tant qu'invitée d'honneur à la 14ème édition du Salon international de l'agriculture au Maroc (SIAM) est l'occasion de promouvoir un secteur agricole innovant et tourné vers le futur, a affirmé le secrétaire d'Etat, directeur de l'Office fédéral de l'agriculture de Suisse, Bernard Lehmann.

Le SIAM «nous donne l'occasion de promouvoir une agriculture et des systèmes alimentaires plus durables dans les trois dimensions économique, environnementale et sociale», a indiqué le secrétaire d'Etat suisse à l'agriculture, dans un message vidéo à l'occasion de la tenue, vendredi à Rabat, d'une conférence de presse consacrée à la présentation de la participation suisse au SIAM 2019.

Ce salon est aussi l'occasion pour la Confédération helvétique de promouvoir des secteurs agricole et agroalimentaire résolument innovants et tournés vers le futur, a-t-il ajouté, notant que la Suisse et le Maroc ainsi que l'ensemble de la communauté internationale et des acteurs engagés se doivent de collaborer et d'assurer aux générations futures un avenir agricole durable.

Il a, en outre, fait part de la grande fierté de son pays d'être l'invité d'honneur à la 14ème édition du SIAM et d'avoir été choisi à participer aux Assises nationales de l'agriculture qui se tiendront en marge de cet événement.

Pour sa part, l'ambassadeur de Suisse au Maroc, Massimo Baggi, a affirmé que pour la Suisse, être pays hôte du SIAM est à la fois un honneur et une responsabilité.

«C'est d'abord un honneur car cet événement marque le couronnement et confirme l'excellence de nos relations bilatérales avec le Maroc depuis 1956, et c'est également une responsabilité parce que le SIAM est le plus grand salon agricole d'Afrique et est encore appelé à ce développer au fil des années avec l'importance stratégique grandissante que prend l'agriculture du contient», a expliqué le diplomate.

Il a ajouté, à cet égard, que la Suisse, partenaire historique du Maroc, compte parmi les dix plus grands investisseurs étrangers dans le Royaume, notant qu' en facilitant l'accès au marché pour les produits agroalimentaires et du terroir, en développant des chaînes de valeurs dans une optique de croissance et en appuyant des associations professionnelles actives dans l'agriculture, la Confédération helvétique soutient la valorisation des produits agricoles et l'échange d'expérience à travers tout le territoire marocain.

«C'est tout cela que nous avons l'ambition de présenter dans le stand de la Suisse, de même que le Partenariat pour la Montagne, une initiative multilatérale à laquelle le Maroc et la Suisse apportent leur contribution», a-t-il dit.

De son côté, le secrétaire général du ministère de l'Agriculture, Mohammed Sadiki, s'est réjoui du fait que la Suisse, l'une des économies les plus compétitives au monde, est accueillie pour la première fois en tant qu'invitée d'honneur au SIAM, faisant observer que près de la moitié du territoire suisse est exploité dans l'agriculture qui fournit, à son tour, plus de la moitié des biens alimentaires consommés dans le pays et que la Suisse, pays leader de la production agroalimentaire, accorde une grande importance à la recherche et développement et y consacre chaque année près de 3% de son PIB.

Il s'est, par ailleurs, félicité du fait que le SIAM constitue une véritable vitrine du secteur agricole national et s'est imposé au fil des éditions comme un rendez-vous annuel d'envergure et phare pour les professionnels et le grand public.

Le SIAM, désormais un jalon qui rythme l'agenda agricole annuel du Maroc et même au-delà de l'agenda agricole international, est le fer de lance du Plan Maroc Vert qui en a fait l'un de ses instruments de communication, d'ouverture et de rayonnement de l'agriculture marocaine, a-t-il assuré, ajoutant que le salon a gagné en notoriété et compte parmi les plus grands évènements mondiaux dédiés à l'agriculture et aux acteurs du secteur agricole.

Pour sa part le président de l'Association du SIAM, Tariq Sijilmassi, a indiqué que «le choix de la Suisse en tant que pays à l'honneur au 14ème SIAM n'est pas neutre», expliquant que la thématique retenue pour cette année «L'agriculture, levier d'emploi et avenir du monde rural» et la Suisse sont deux sujets qui vont de paire.

La Suisse fait partie des pays qui ont réussi à faire de leur monde rural le prolongement naturel de leur monde urbain et vice-versa et la problématique de l'emploi des jeunes en milieu rural n'est pas perçue comme un défi mais comme opportunité pour créer des conditions d'emploi dans des secteurs d'avenir, a-t-il fait observer.

Il a noté, qu'en Suisse, le monde rural est considéré comme un moyen de développement de la croissance et de l'emploi, et que c'est pour cette raison qu'il constitue un modèle à suivre et une source d'inspiration pour beaucoup.

Même constat de la part du commissaire du SIAM, Jawad Chami, qui a souligné que le choix de la Suisse en tant qu'invitée d'honneur n'est pas fortuit, estimant que ce pays peut se targuer d'avoir le revenu rural le plus haut au monde.

Malgré une surface agricole modeste, l'agriculture suisse est un secteur moderne et novateur, a-t-il ajouté, relevant que le pavillon suisse au SIAM 2019 va accueillir sur quelque 450 m2 une dizaine d'entreprises parmi les champions nationaux qui opèrent dans divers secteurs d'activité pour présenter leur expertise et savoir-faire et nouer des contacts fructueux avec les professionnels du secteur agricole marocain.

Maroc

L'humoriste Bassou offre un spectacle captivant au public r'bati

Quiproquos rocambolesques et drôleries ont été au cœur d'un show hilarant du comédien… Plus »

Copyright © 2019 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.