Togo: Les Démocrates font leur crise

Visiblement, tous les partis politiques membres de l'ex-C14 sont en train de vivre chacun à son tour sa crise. Depuis quelques jours, c'est le parti "Les Démocrates" qui est sous les projecteurs.

Par décision transmise par voie d'huissier, certains membres se réclamant d'une commission ad'hoc mise en.place par les instances du parti de Nicodème Habia, disent déchoir l'ancien député UFC, de son poste de président mais aussi, le porte-parole du parti, Gérard Akoumey.

En attendant une conférence de presse qui pourrait, sauf revirement de dernière minute se tenir aujourd'hui, Nicodème Habia ne se retrouve pas dans cette décision et ne reconnait aucunement cette commission dite ad'hoc.

Dans ce communiqué dont copie a été envoyée à notre rédaction, on pouvait lire sous un ton d'accusation, que "Le parti LES DEMOCRATES est donc l'objet d'une tempête dans un verre d'eau avec des individus de mauvaise foi à la solde du pouvoir despotique qui cherchent à ébranler les efforts consentis depuis la création du parti jusqu'à ce jour pour tenir la tête haute face à la dictature implacable de rpt-unir ; mais ne le dit-t-on pas souvent ? après la pluie c'est le beau temps ?

Ils se seront débattus comme de beaux diables, le parti va tenir solidement". Poursuivant dans la même dynamique, M. Habia indique que "c'est le lieu d'en appeler à la vigilance de tous pour sortir les brebis galeuses de nos rangs".

Aussi, le parti LES DÉMOCRATES dit "rassurer l'opinion nationale qu'il garde le cap de son combat pour la démocratie et l'état de droit au Togo", et "pour ce qui est des écritures en faux des petits esprits, les conseils du parti s'en changeront".

Il lance dès lors "un appel aux forces démocratiques à se mobiliser comme un seul homme pour dénoncer l'arbitraire dont est l'objet certains responsables du PNP. Que nos cris parviennent jusqu'à leurs bourreaux afin qu'ils les libèrent dans l'immediat".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.