Afrique: Tourisme en Afrique - Un secteur en plein essor

Le domaine connaît un regain d'activités sur le continent, avec soixante-sept millions de visiteurs en 2018, d'après l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Le continent africain attire de nouveau les touristes après des vagues d'attentats terroristes au Kenya et en Égypte, par exemple, a-t-on appris, à l'occasion du sommet mondial du tourisme et du voyage qui s'est déroulé à Séville, en Espagne.

Le tourisme représente un emploi sur dix dans le monde et un sur sept en Afrique. En 2018, soixante-sept millions de touristes ont visité le continent. Après l'Asie, c'est dans cette région du monde que le nombre de touristes a le plus augmenté au cours de l'année dernière. Parmi les destinations les plus prisées, figurent le Maroc, l'Afrique du Sud et l'Égypte.

Le Zimbabwe a reçu, en 2017, plus de 2,4 millions de touristes, d'après l'OMT. Le Kenya a dépassé les deux millions de touristes en 2018. Le pays reste confronté à un défi sécuritaire, après une série d'attentats jihadistes de 2104. Aujourd'hui, autorités et professionnels du secteur tentent de rassurer, en présentant les différentes mesures mises en place pour gérer toutes les menaces, ainsi que les moyens investis dans la sécurité pour arrêter les attaques terroristes.

Pour Nicanor Sabula, directeur de Kata, l'association des agences de voyage au Kenya, l'enjeu sécuritaire est fondamental pour le tourisme, la préservation de l'environnement aussi. Le défi du tourisme durable concerne l'ensemble des pays africains, notamment le Maroc, pays le plus visité du continent, avec 12,3 millions de touristes en 2018. C'est 8% de plus par rapport à 2017, d'après l'Observatoire marocain du tourisme. "Une année-record".

Pour attirer davantage de touristes, le Maroc a décidé de diversifier son offre touristique. Le pays privilégie le tourisme vert, comme à Dakhla. L'écotourisme est une opportunité pour l'Afrique. Quelque huit millions d'emplois pourraient être créés dans les dix prochaines années, sur le continent, d'après le Conseil mondial du tourisme et du voyage. Le Kenya a reçu deux millions de touristes en 2018, d'après les chiffres du ministère kényan du tourisme, et "espère en accueillir cinq millions d'ici à 2030", souligne Nicanor Sabula.

Tagged:

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.