16 Avril 2019

Togo: 6 ans déjà, élèves et étudiants s'en souviennent et formulent de nouvelles revendications

Il y a six ans les jeunes élèves Douti Sinalengué et Anselme Sinandaré mourraient dans des conditions mystérieuses, lors de manifestations de rue des élèves au Togo.

Dans foulée de la commémoration de ce tragique événement hier 15 Avril 2019, les élèves et étudiants réunis au sein de la SEET (Synergie des Élèves et Etudiants du Togo), au delà de l'hommage à ces deux jeunes gens tombés dans le cadre de la revendication du mieux-être du monde de l'éducation au Togo, constatent "avec amertume l'existence des zones d'ombre par rapport à ceux qui ont donné l'ordre pour cet acte criminel contre les enfants du peuple".

Ce qui d'après eux traduit "la volonté manifeste du gouvernement togolais de violer les droits de l'homme" et qui continue d'ailleurs avec " la répression sanglante des élevés et étudiants, l'interdiction de toute formes de manifestation sur les campus universitaires de Lomé et de Kara avec la mise en place des miliciens et le déploiement en grand nombre des policiers, gendarmes et militaires demeurent le sport favori des autorités universitaires du Togo".

Surfant sur cette commémoration, ils se réjouissent de ce que le rapport des Etats-Unis vienne "confirmer la situation des droits de l'homme au Togo". La SEET dit saluer ce rapport et se rassurer de ce que les autorités américaines sont au courant des violations des droits de l'homme au Togo.

Togo

Eliminatoires CAN 2021 - Les Eperviers affronteront les Pharaons

Le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (2021) place le Togo dans le groupe G… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.