Afrique: Les envois de fonds vers l'Afrique subsaharienne ont grimpé d'environ 9,6% en 2018

Selon une récente note d'information de la Banque mondiale, les envois de fonds dans le monde ont atteint 689 milliards USD en 2018, soit une hausse annuelle de 9%, a appris le journal de l'économie sénégalaise(Lejecos)

Les envois de fonds vers l'Afrique subsaharienne en particulier ont grimpé d'environ 9,6% en 2018, à 46 milliards USD, à la faveur des bonnes performances dans les pays à revenu élevé.

Le Nigéria demeure le premier pays bénéficiaire de la région avec 24,3 milliards USD, soit 52,8% des fonds reçus.

Il est suivi du Ghana et du Kenya avec respectivement 3,8 milliards USD et 2,7 milliards USD.

Toutefois, en pourcentage du PIB, les Comores (avec 19,1%) occupent la première place, devant la Gambie (15,3%) et le Lesotho (14,7%).

Pour l'année 2019, les envois de fonds à destination de l'Afrique subsaharienne sont projetés à 48 milliards USD.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.