Congo-Brazzaville: Création de l'aire Messok-Dja - Vulgarisation des concepts juridiques au bénéfice des communautés

Le consortium des Organisations non gouvernementales (ONG) composé de Brainsforest (Gabon), du Comptoir juridique junior (Congo) et du Cercle des peuples autochtones de la Sangha, a préparé un guide pour la mise en œuvre de l'approche et la sensibilisation des communautés au consentement libre, informé et préalable (Clip).

L'appropriation du guide par les communautés locales leur offre le droit de refuser ou de consentir des projets susceptibles d'avoir une incidence sur les terres qu'elles possèdent ou utilisent traditionnellement.

Ainsi donc, le concept Clip doit être utilisé au niveau des communautés pour actualiser le calendrier des missions de terrain et élaborer les questionnaires d'évaluation sur la compréhension de son fonctionnement.

Lors de sa mission sur le terrain, la semaine dernière, le consortium des ONG a expliqué aux communautés locales et autochtones le calendrier d'activités, les descentes sur le terrain et la présentation du contexte de mise en œuvre du concept Clip. Elles ont été également édifiées sur les contours du concept utilisé ainsi que les différents enjeux, les défis liés aux aires protégées, les droits, les fonctions et le statut des éco-gardes. La mission a permis aussi de faciliter l'identification des représentants du Clip en charge des négociations dans l'établissement de l'aire protégée Messok-Dja.

Notons que le principe Clip est protégé par le droit international car, « tous les peuples ont le droit de disposer d'eux-mêmes » et en ce qui concerne l'autodétermination, « ils assurent librement leur développement économique, social et culturel ». La mise en oeuvre de ce principe aide les organismes et soutient les communautés affectées par les projets de développement de grande ampleur. Aussi le Clip est-il un outil pratique qui facilite le dialogue entre les communautés et les promoteurs de projets , notamment les entreprises, le gouvernement et les bailleurs de fonds.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.