Cameroun: Douala - 03 corps des 06 pêcheurs morts dans le Wouri, repêchés

Camer.be a appris ce jour, que trois corps des six pêcheurs morts par noyade dans le fleuve Wouri le week-end dernier, ont été retrouvés, puis inhumés immédiatement.

Dans sa lettre d'informations, Gazeti 237 fait savoir que les trois corps retrouvés sur les berges du fleuve qui arrose la capitale économique du Cameroun, étaient déjà en état de décomposition avancée. D'où leur inhumation immédiate, après constats d'usage, et descente du sous-préfet de Douala 4ème.

Le week-end dernier, des sources proches du drame, ont rapporté que sept pêcheurs ont démarré leur pirogue dans la zone de Ngwelè, au quartier Bonaberi à Douala. L'embarcation, avons-nous appris, a chaviré avec ses sept occupants.

Seul un pêcheur a pu nager jusqu'aux berges du fleuve, et rapporté la mauvaise nouvelle de la noyade de ses compagnons. C'est ainsi que les recherches entamées depuis ce, ont abouti ce matin, au repêchage de trois corps en état de décomposition avancée. Identifiés, votre journal s'est fait dire que ces derniers, ont été enterrés, sans plus attendre.

L'on indique que les recherches se poursuivent pour essayer de retrouver les trois autres corps qui sans doute, sont déjà , en état de décomposition plus avancée encore.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.