Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - Félix Tshisekedi promet de sanctionner les instigateurs des groupes armés

Le président Félix Tshisekedi a promis d'interpeller toute personne qui se compromettrait avec les groupes armés qui sévissent dans la province du Nord-Kivu, a rapporté le ministre intérimaire de l'intérieur, Basile Olongo, à l'issue de la réunion du conseil de sécurité provinciale tenue à Goma lundi 15 avril.

Selon Basile Olongo, le chef de l'Etat a promis d'apporter des moyens "matériels, "financiers" et "humains" aux forces armées de la République démocratique du Congo (RDC), pour en finir avec les dizaines de groupes armés encore actifs dans la région. C'est dans ce sens qu'il a décidé le relèvement des troupes ayant fait longtemps dans cette partie du territoire national.

Au sujet des groupes armés locaux, des instructions ont été données également à l'autorité provinciale de procéder à la sensibilisation des communautés locales, à travers les Barza communautaires, a indiqué Basile Olongo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.