16 Avril 2019

Congo-Kinshasa: Claudel Lubaya plaide pour « une action disciplinaire » contre Gabriel Amisi pour commercialisation des permis forestiers illégaux

Le député national, Claudel Lubaya plaide pour l'ouverture d'une « action disciplinaire » contre le chef d'État-major général des forces armées de la RDC (FARDC), le général Gabriel Amisi pour avoir été accusé par l'ONG Britannique Global Witness de « commercialiser des permis forestiers illégaux » dans le sol congolais. A cet effet, Claudel Lubaya a invité, ce mardi 16 avril 2019, le ministre de la Défense pour s'enquérir de cette situation.

L'élu de Kananga, Claudel Lubaya, rappelle que le général Gabriel Amisi est régi par la loi N° 13/005 du 15 janvier 2013 portant statut du militaire des forces armées de la RDC, par le code de conduite de l'agent public et par la loi organique portant organisation et fonctionnement des forces armées. Le général Amisi est donc astreint à la discipline militaire, à la dignité, la sobriété et l'exemplarité dans son comportement, note Lubaya.

En vue de redorer l'image de l'armée congolaise, l'élu de Kananga opte pour l'ouverture d'une action disciplinaire pour renforcer l'État de droit dans son volet égalité devant la loi, présomption d'innocence, prévention et lutte contre la corruption en même temps qu'elles contribueront à redorer l'image de l'armée et celle des institutions républicaines. « L'action disciplinaire est indépendante de l'action judiciaire », selon l'article 111 de la loi portant statut du militaire des forces armées de la RDC.

Spécialisée dans la lutte contre le pillage des ressources naturelles des pays en développement, l'ONG britannique, Global Witness a porté de lourdes charges contre le numéro deux de l'armée congolaise, ce mardi 16 avril.

D'autres sources rapportent que la famille d'Amisi a obtenu cinq concessions forestières en juin 2018, ce qui constitue une violation du moratoire sur l'attribution de concessions forestières industrielles, en vigueur depuis plusieurs années en RDC, dont l'objectif est de protéger les forêts humides congolaises d'une grande biodiversité et critiques pour l'environnement.

Congo-Kinshasa

Des femmes réclament un futur gouvernement plus paritaire

En RDC, Ilunga Ilunkamba, récemment nommé Premier ministre, n'a pas encore formé son gouvernement.… Plus »

Copyright © 2019 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.