16 Avril 2019

Gabon: Piscicuture - La ferme Lossangoye reçoit la visite de Prisca Koho Nlend

Non loin de Kango dans la province de l'Estuaire, la station piscicole de Valentin Lossangoye vient de recevoir à son tour la visite de la Ministre de la Pêche et de la Mer.

Engagée pour une réforme dynamique du secteur pêche, Prisca Koho Nlend, ministre Gabonaise de la Pêche et de la Mer, est présente sur le terrain depuis plusieurs semaines. Elle veut insuffler sa vision, celle d'une grande production locale de poissons qui permettra aux populations de consommer la plus grande part des produits halieutiques de leur pays.

Après plusieurs visites d'encouragements effectuées sur différentes stations piscicoles, elle est allée voir ce qui se fait dans la ferme Lossangoye, près de la ville de Kango. Propriété de Valentin Lossangoye, un pisciculteur Gabonais, ses étangs produisent pour le moment 1375 kg de poissons : « mais nous comptons améliorer cette production, surtout avec l'appui de madame la ministre que nous sentons très motivée », a-t-il affirmé.

La ferme Lossangoye, s'étend sur 2 hectares, sur lesquels sont implantés 21 étangs dont 6 en terre et 15 en béton. La station piscicole envisage une production de 37 tonnes par an. Cette objectif aurait déjà été atteint si la ferme avait les moyens d'un bon ravitaillement en alevin et en aliments : « les principales espèces élevées sont le Tilapia, très bien apprécié par les Gabonais et le silure, avec lequel nous faisons de très bons résultats », affirme le pisciculteur.

Situé à 80 km de Libreville, dans une brousse lointaine d'environ 5 km de la route nationale 1, l'une des principales difficultés est l'accès à ce site producteur de poissons. La main d'œuvre qualifiée, très importante pour l'entretien et le fonctionnement de la station est rare, « il est même difficile d'avoir un gardien qui pourrait les nourrir quotidiennement. Lorsque la ferme n'est pas gardée, elle est exposée à la prédation des animaux et à la prédation humaine qui est la pire des prédations. Quelquefois je trouve des poissons morts dans les étangs, coupés à la machette... », explique le propriétaire des lieux.

A la fin de la visite guidée, Prisca Koho Nlend a offert à la ferme cinq grands sacs d'aliments. Un geste reçu avec beaucoup d'émotion par le propriétaire car ses poissons auront de la nourriture pour plusieurs semaines.

Gabon

Le vice-président et le ministre des Forêts limogés

Au Gabon le vice-président Pierre Claver Maganga Moussavou et le ministre des Forêts Guy Bertrand Mapangou… Plus »

Copyright © 2019 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.