16 Avril 2019

Congo-Kinshasa: Après son prix Nobel de la paix - Denis MuKwege élevé au rang de Docteur Honoris Causa de l'Université d'Anvers

Photo: Lutheran World Federation
Dr Denis Mukwege

Après le prix Nobel de la paix reçu en 2018 à Oslo, Denis Mukwege, ce gynécologue congolais aguerri, voici qu'à nouveau, en moins d'une année, un hommage déférent lui a été rendu à l'Université d'Anvers, en Belgique. Crescendo, ce bienfaiteur des femmes violées et stigmatisées par la société va d'exploit en exploit.

En effet, il a été honoré de la sorte, pour le grand travail qu'il continue à abattre, dans le domaine de la santé maternelle et pour sa prise en charge des femmes victimes de violence sexuelle en RD. Congo. Le Recteur de l'Université d'Anvers a démontré la nécessité d'octroyer un tel titre à cet homme de bien qui, pour lui, effectue une mission si noble.

Le docteur Mukwege a, à son tour, rendu hommage à cette Université qui l'a non seulement honoré, mais qui a par la même occasion reconnu la quintessence du combat pour la promotion de la femme dans le cosmos des hommes et d'en avoir posé les premiers pas.

Le nommé Réparateur des femmes n'a pas oublié de gratifier l'université Belge qui rejoint des milliers de citoyens dans la lutte contre les abus commis à l'égard de la femme. «Je remercie l'autorité de cette institution d'avoir porté son choix sur ma personne ; car votre voix renforce aujourd'hui celles de ceux qui refusent l'indifférence face à la pandémie que représentent les violences sexuelles en période de conflits au cœur de l'Afrique et malheureusement partout dans le monde», a-t-il lancé.

Aligné aux côtés des grands

Denis Mukwege n'a pas été honoré seul. En lice, il faut citer quatre autres célèbres scientifiques dont l'Américain Jane Lubcheno, l'Ingénieur Canadien Xavier Maldague et l'économiste belge Mathias Dewatripont. Il sied, néanmoins, de signaler que le Dr Dennis Mukwege a été honoré une fois de plus en 2014, honoris causa, par l'Université Catholique de Liège.

En ce qui concerne son prix de 2018, une chaire d'honneur, "la chaire internationale Mukwege" a été érigée en son honneur, pour faire dorénavant des recherches sur les violences faites aux filles et aux femmes pendant les conflits.

Congo-Kinshasa

Violences en Ituri - Plus d'une centaine de morts en cinq jours

Des décès ont été enregistrés en moins d'une semaine lors des attaques à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.