16 Avril 2019

Afrique de l'Ouest: Sur la base d'écoutes téléphoniques, les autorités burkinabè confirment la présence de Djihadistes sur le sol togolais

Les Djihadistes qui ont frappé au Burkina Faso en début de ce mois d'Avril ayant fait au moins 62 morts sont-ils partis du Togo, du Ghana ou du Bénin ? C'est la grande interrogation.

Toutefois, sur la base d' "écoutes téléphoniques", les autorités sécuritaires du Burkina Faso, selon nos confrères de Jeune Afrique ce 16 Avril disent avoir informé les autorités togolaises de la présence sur le sol togolais de djihadistes. La même information aurait été également porté aux autorités ghanéennes et béninoises.

Tout porte donc à croire que ce n'est pas fortuitement que les autorités togolaises depuis plusieurs mois s'activent déjà à parer à toute éventualité.

Dès lors qu'elles sont renseignées, il urge donc qu'elles prennent toutes les dispositions pour mettre sous éteignoir ces éléments des groupes djihadistes et épargner les Togolais de quelques attaques que ce soit.

Togo

Le beau-frère de Faure Gnassingbé, Marcel De Souza est mort

« Quand il pleut à Cotonou, Lomé est mouillée », ainsi pourrait-on paraphraser… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.