Angola: Le Congrès sur l'éducation environnementale fortifie la CPLP

Bubaque — Le secrétaire d'État à l'Enseignement technique et professionnel, Jesus Baptista, a considéré mardi (16) le congrès international d'éducation environnementale de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) comme élément fortifiant des Etats membres.

Lors de la deuxième journée de l'événement, qui s'est tenue à Bubaque, capitale de l'archipel des Bijagos (Guiné Bissau), Jesus Baptista a déclaré qu'il s'agissait d'une plate-forme pour partager des idées et des connaissances qui pourraient renforcer la CPLP pour le bien de la communauté. .

S'adressant à la presse, il a estimé que l'éducation relative à l'environnement devait commencer à l'école, à ses niveaux d'enseignement les plus variés, une activité qui doit être commune, impliquant l'ensemble de la société.

Dans le cas particulier de l'Angola, Jesus Baptista a indiqué qu'il s'agissait d'un travail commencé avec les étudiants, ce qui a permis de le considérer comme une nécessité pour tous.

Promu par RedeLuso, cet événement rassemblant 400 délégués se déroule sous le slogan "Crise écologique et migrations: lectures et réponses de l'éducation environnementale".

L'Angola participe à l'événement qui se déroule jusqu'à vendredi 19 avec une délégation composée de l'ambassadeur de l'Angola en Guinée-Bissau, Daniel Rosa, de techniciens des ministères de l'Éducation et de l'Environnement, ainsi que de la mission diplomatique à Bissau.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.