16 Avril 2019

Afrique: L'UA prudente en Algérie mais ferme au Soudan

L'Union africaine a imposé un ultimatum aux militaires soudanais pour quitter le pouvoir. Mais en Algérie où la rue maintient la pression, l'UA s'est limitée à un appel au dialogue pour appliquer des réformes rejetées.

L'Union africaine a imposé un ultimatum de deux semaines aux militaires qui ont pris le pouvoir à Khartoum pour céder le fauteuil présidentiel à un gouvernement civil. Ce faisant, l'organisation panafricaine se range clairement du côté des contestataires qui continuent de manifester malgré la chute du président Omar el-Béchir.

Mais en Algérie où la rue maintient la pression, souhaitant un départ complet du système Bouteflika, l'Union africaine s'est limitée à un appel au dialogue en vue de la mise en oeuvre de réformes qui ont pourtant été rejetées par les contestataires. Comment comprendre cette différence de fonctionnement ?

Pour le professeur Mwayila Tshiyembe, directeur de l'Institut panafricain de Géopolitique et du centre de géopolitique de l'Université de Nancy, "l'Union africaine par principe a le devoir de s'opposer à toute prise de pouvoir non constitutionnelle."

Mais le politologue admet que tout en étant ferme au Soudan, l'organisation panafricaine se montre flexible en Algérie. "Ce sont deux cas de mesure qui sont vraiment regrettables", explique Mwayila Tshiyembe.

Ce mardi (16 avril), le Parlement égyptien se réunit pour octroyer la possibilité au président Abdel Fattah al-Sissi, actuel président de l'Union africaine et accusé de graves violations des droits humains, de rester au pouvoir jusqu'en 2030 à la faveur d'une réforme de la constitution votée en session plénière. "L'Union africaine souffre d'une myopie politique depuis des années", dénonce à ce sujet le professeur Tshiyembe.

Afrique

Les jeunes entrepreneurs appelés à travailler en réseau pour surmonter les obstacles financiers

Les jeunes entrepreneurs africains sont priés de travailler en réseau pour surmonter les obstacles… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.