Congo-Kinshasa: V.Club - Jean-Marc Makusu indisponible pour plus ou moins deux mois

«Le comité sportif de V.Club demande à tous les VClubiens de rester calme. D'autant plus que la situation de Jean-Marc Makusu est dans les mains des médecins spécialistes, qui estiment que le joueur pourrait reprendre ses activités sportives dans plus ou moins deux mois», a indiqué le Secrétariat Général de V.Club, Patrick Banichay dans un communiqué parvenu lundi à La Prospérité.

Makusu Mundele a été victime d'une double fracture sur son pied gauche, lors du match qui a opposé son équipe au FC Renaissance du Congo, dimanche 14 avril, au stade des Martyrs de la Pentecôte, pour le compte de la 24ème journée du 24ème championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot).

Mukusu a été obligé de quitter les siens à la 43ème minute dans ce match vivement disputé, suite à un geste antisportif de Nzungu Mafwana, un tacle volontairement très appuyé, dont l'arbitre n'a pas hésité de lui brandir son carton rouge. Mukusu très touché, a poussé un cri d'abat qui a retenti jusque dans les gradins du stade des Martyrs. Tout le monde a retenu son souffle dans les gradins de ce grand temple du football. Sur terrain, le premier à lui venir en aide c'est Goldy Ngonda qui tient sa tête de deux mains. Pendant ce temps, le joueur Nzungu exclu, quitte le terrain, curieusement, au grand mécontentement des supporteurs de Renaissance désespérés, ne sachant pas encore que le match se soldera par ce score de nul vierge (0-0).

Dans l'entre temps, Makusu Mundele lui aussi quitte le terrain, mais dans une civière, larmes aux yeux. Hélas, quand le jeu, le job devient horrible ! Makusu est vite acheminé à l'Hôpital du Cinquantenaire, où il subira une intervention d'urgence sur sa jambe gauche pour éviter tout déplacement de l'os, mais la douleur est insupportable. Jean-Marc Makusu a du mal à retenir ses larmes, regrettant son pied gauche, lui qui est déjà partant pour le Maroc, où Renaissance de Berkane aurait déjà versé de l'argent lié à son transfert.

C'est alors que le staff médical de l'équipe, en accord avec le président de coordination, le Général Gabriel Amisi Kumba, vont opter pour une évacuation à l'hôpital Marie Biamba Mutombo, à Masina. Ici, il subira une autre intervention chirurgicale pour la mise en place du fixateur externe sur sa jambe gauche.

Et en définitive, le joueur reste cloué à la maison pendant plus ou moins deux mois. Un coup dur pour Makusu qui ne sera pas parmi les 23 Léopards qui feront la CAN Egypte 2019 au mois de juin prochain.

Makusu aura passé sa plus mauvaise saison à la Ligue nationale de football.

Pour rappel, à la veille de la finale de la Coupe de la Confédération V.Club-Raja Casablanca, Jean-Marc s'était également blessé sur le même pied gauche.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.