16 Avril 2019

Burkina Faso: Forte chaleur - Les personnes âgées plus en danger

La vague de chaleur qui s'abat actuellement sur notre pays et cause des dommages aux populations dans différents aspects de la vie est encore plus dangereuse pour les personnes âgées. Pourquoi ?

Ces personnes du grand âge ne sont pas conscientes des risques encourus pendant les périodes chaudes : par exemple, les papys et mamies ne ressentent pas le besoin de boire si on ne les incite pas à le faire.

C'est pourquoi ils ont besoin de l'attention et du soutien de leur entourage pour surmonter cette chaleur et en sortir indemnes. Quelques conseils.

Sous nos tropiques, vieillesse rime avec un certain nombre de maladies chroniques comme l'arthrose, l'incontinence et les maladies cardio-vasculaires. Hormis ces pathologies, en temps de chaleur, bien d'autres peuvent s'ajouter.

C'est pourquoi il est vivement recommandé de veiller sur les séniors pour leur éviter une double souffrance quand il fait chaud d'autant plus qu'à cet âge, ces personnes ne sont pas conscientes des risques encourus.

Mais ce n'est pas leur faute, car avec l'âge, la sensation de chaleur diminue. Les spécialistes de la santé des personnes âgées expliquent ce décalage par un facteur physiologique, le fait que les personnes âgées transpirent peu.

Et d'ajouter que cette différence de perception tient également à leur "sensation de soif en décalage par rapport à leurs besoins réels".

"La difficulté avec les personnes âgées, c'est qu'elles ne ressentent pas le besoin de boire si on ne les incite pas à le faire".

Les inciter à boire

En temps de chaleur, il revient donc aux proches d'être plus attentionnés à l'endroit des vieux et vieilles. Parmi les nombreux conseils, la première étape importante pour aider les personnes âgées à affronter la canicule, c'est de les inciter à se vêtir légèrement.

Il faut ensuite leur rappeler de boire en leur servant, par intervalles réguliers, et à petites doses, de l'eau, des jus de fruits ou du sirop.

Dans cet effort d'hydratation des papys et mamies, vous pouvez aussi leur faire manger des aliments riches en eau et en sels minéraux comme le concombre, la tomate, le melon, la pastèque, la salade, la courgette, la fraise, la papaye et le pamplemousse. Evitez cependant les diurétiques comme le café et le thé.

Créer un climat de fraîcheur au domicile

Avec les moyens du bord, il est possible de lutter contre la chaleur ambiante. Il faut, par exemple, au petit matin, entre 4h et 6h, avant le lever du soleil, ouvrir les fenêtres des maisons des personnes âgées pour rafraîchir les lieux.

"Ces pratiques relèvent vraiment du bon sens : fermer les fenêtres et les volets côté soleil, toujours laisser de quoi boire à proximité des personnes âgées...

L'idée est de créer un climat de fraîcheur dans le domicile. On peut également poser une serpillière ou un torchon humide sur les fenêtres pour transformer l'air chaud ou laisser une petite bassine d'eau près du canapé pour se rafraîchir", conseille un médecin.

A défaut de climatiseur ou de ventilateur, les vieux et vieilles peuvent se ventiler à l'aide d'un simple éventail. Les personnes âgées sont par ailleurs encouragées à rester chez elles et à éviter de sortir aux heures les plus chaudes, c'est-à-dire entre 10h et 16 heures.

Prendre régulièrement leur température

Un des bons gestes à intégrer dans les habitudes, c'est le relevé régulier de la température corporelle. Alors que la température normale chez un adulte en bonne santé est d'environ 37°C, celle d'une personne âgée peut être à 36,6° et même 36°.

Il faut donc trouver les moyens de les rafraîchir quand la température atteint déjà 37 degrés. A cette prise de température s'ajoute l'observation du comportement. "Le moindre signe inhabituel ou d'agitation doit nous alerter", disent les spécialistes.

Il faut, à cet effet, rester vigilant face à différents indices, comme la grande fatigue, l'affaiblissement avec ou sans de la fièvre... " Les signes avant-coureurs d'un danger sont les crampes musculaires, les troubles de la conscience, les étourdissements...

Quelques maladies de la chaleur

La chaleur peut être source de maladies qui peuvent être très dangereuses chez la personne du grand âge. Il s'agit, entre autres, de :

La syncope due à la chaleur qui se manifeste par des symptômes comme la perte de connaissance brève qui fait suite à des efforts physiques ou à une station debout prolongée en pleine chaleur.

Burkina Faso

Le nouveau gouverneur de la région de l'Est prend ses fonctions

Au Burkina Faso, après leur nomination il y a quelques semaines, les nouveaux gouverneurs des régions en… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 L'Observateur Paalga. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.