Burkina Faso: Le président Roch Kaboré prend "acte" de la correspondance de Blaise Compaoré et de sa "disponibilité"

Le président du Burkina Faso, Roch Christian Kaboré a donné une suite à la correspondance de l'ex-homme fort du Faso, Blaise Compaoré.

Dans un communiqué, datant de ce mardi 16 avril 2019, du ministre de la Communication et des relations avec le parlement, Porte-parole du Gouvernement, Rémis Fulgance Djandjinou a indiqué que le président Roch Kaboré a pris acte de la correspondance de M. Compaoré de sa disponibilité.

Dans sa note le ministre Djandjinou souligne que le président Compaoré dans sa correspondance met l'accent sur la situation sécuritaire du pays. "Notre pays est en proie, depuis 2016, à des attaques terroristes meurtrière et récurrente endeuillant toutes les populations", constate M. Compaoré.

Dans son courrier le président Compaoré a appelé à la réconciliation des coeirs et des esprits de tous les Burkinabè sans exception et sans exclusion.

Aussi a-t-il affirmé sa disponibilité à soutenir toutes les initiatives en vue de la promotion de la paix et de la cohésion sociale, du vivre ensemble et de l'unité nationale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.