Libye: Un projet de résolution réclamant un cessez-le-feu en Libye soumis à l'ONU

- Le Royaume-Uni a soumis lundi à ses 14 partenaires du Conseil de sécurité de l'ONU un projet de résolution sur la Libye, réclamant un cessez-le-feu et un accès humanitaire inconditionnel aux zones de combats près de Tripoli, ont indiqué des diplomates.

La capitale libyenne où siège le Gouvernement d'union nationale (GNA) de Fayez al-Sarraj, reconnu par la communauté internationale, est visée depuis le 4 avril par une offensive militaire du maréchal Khalifa Haftar.

Il estime en outre que l'offensive du maréchal Haftar "menace la stabilité de la Libye et la recherche d'un dialogue et d'une solution politiques à la crise" dans le pays.

La résolution réclame aussi aux membres du Conseil d'user de leur influence auprès des belligérants pour faire concrétiser un cessez-le-feu.

Elle demande aussi à "toutes les parties de prendre des mesures pour un accès humanitaire inconditionnel aux populations affectées".

A ce stade, aucun jour n'a été déterminé pour une mise au vote du texte.

Au Conseil de sécurité, "tout le monde veut éviter une guerre civile longue avec beaucoup de victimes civiles", indique un autre diplomate.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.