16 Avril 2019

Cote d'Ivoire: Réforme de la CEI/Dialogue avec l'opposition - Doumbia Major félicite le gouvernement

Doumbia Major, président du Congrès panafricain pour le renouveau (Cpr), félicite le gouvernement pour avoir engagé des discussions avec les partis d'opposition, dans le cadre de la réforme de la Cei.

«Le problème posé était celui de l'équilibre de l'institution. Cet équilibre s'imposait au regard des mutations de la classe politique. Le gouvernement a accepté ce principe.

Il n'y a donc plus de problème », s'est-il réjoui, hier, à la faveur du lancement des activités de son parti politique, à la Maison de la presse, au Plateau.

Au cours de cette rencontre qui marque le top départ des activités de son parti, Doumbia Major a évoqué également la présidentielle de 2020.

A ce titre, il a indiqué que son parti sera au rendez-vous. «Notre parti choisira son candidat à la suite de primaires que nous organiserons et notre candidat se présentera», a-t-il révélé.

Puis, d'ajouter que cette candidature pourrait s'inscrire dans le cadre d'une alliance. Dans ce cas, fait-il savoir, «ce sera avec des partis avec lesquels nous partageons les mêmes idéaux».

Au titre de la réconciliation nationale, Doumbia Major a appelé l'ensemble des hommes politiques du pays à travailler dans l'union, la fraternité et l'amour, au nom de l'intérêt général du peuple ivoirien.

«La Côte d'Ivoire a besoin de réconciliation, de aix et de développement. Mais il ne peut y avoir de développement, si nous continuons à être divisés sur la base ethnique et identitaire. Nous devons aller au développement dans l'union», a-t-il exhorté.

A propos de son parti, Doumbia Major a rappelé qu'il a vu le jour en 2006, alors qu'il était dans la «clandestinité» à Paris. Il a fait savoir que cette formation politique qui est d'obédience socialiste, entend œuvrer pour une Côte d'Ivoire plus moderne.

Dans ce cadre, s'appuyant sur le cas des Filets sociaux, il a salué le Président Alassane Ouattara qui, en tant que champion du libéralisme, pose beaucoup d'actions qui, à un degré moindre, épousent la vision politico-sociale que défend son parti, le Cpr.

Il appelle, par ailleurs, de tous ses vœux, à une «concertation nationale sur la modernisation sociale».

Cette rencontre, a-t-il expliqué, devra prendre en compte bon nombre de préoccupations qui touchent à «l'équité salariale, à la retraite paysanne, au découpage électoral », etc.

Cote d'Ivoire

Tournoi UFOA B-Dames - Le trophée pour le Nigeria

Pays organisateur du Tournoi UFOA B Dames, la Côte d'Ivoire affrontait le Nigeria en finale ce samedi au stade… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.