17 Avril 2019

Congo-Kinshasa: Crispations autour des candidatures à l'élection gouvernorale du Sankuru

Liesse à Lusambo, le chef-lieu. Colère à Lodja, fief de Lambert Mende. La population du Sankuru a réagi différemment au report de l'élection de son gouverneur. L'affaire Mukumadi, ce candidat qui veut affronter Lambert Mende dans la course pour le gouvernorat, a révélé la cohabitation difficile des leaders du Sankuru, qui va au-delà des différences géographiques.

Du côté de Lambert Mende, on accuse « certains milieux d'avoir tout préparé pour empêcher le ministre sortant de la Communication de devenir gouverneur de sa province ».

Dans Le Maximum, journal qui appartient à l'ancien porte-parole, trois personnalités du FCC sont mises en cause : Léonard She Okitundu, Basile Olongo et Jean-Charles Okoto. Okoto qui, lui, a été élu député national dans la même circonscription que Mende. A cette liste s'ajoute Mgr Nicolas Djomo, l'évêque catholique de Tshumbe. Pour le groupe de Lambert Mende, ces personnalités sont derrière la candidature de l'indépendant Jean Stéphane Mukumadi.

De leur côté, ceux-ci et bien d'autres suspectent Lambert Mende d'avoir manœuvré pour que Mukumadi soit écarté de la course. Pour le sénateur Raymond Omba, « rester dans la logique d'un seul candidat gouverneur est une entrave à la démocratie ». Comme cet ancien chef des renseignements sous Mobutu, Basile Olongo, vice-premier ministre en charge de l'Intérieur, alerte sur un regain d'insécurité au Sankuru.

Congo-Kinshasa

Inquiétude au sujet de contrats attribués à l'homme d'affaires Jammal Samih

En République démocratique du Congo (RDC), le président Felix Tshisekedi a visité plusieurs… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.