Sénégal: Des ambulance et véhicules pour améliorer la santé et le bien-être des femmes et des adolescentes du Sud du Sénégal

communiqué de presse

Dakar, Sénégal – 16 avril 2019. Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale, M. Abdoulaye Diouf Sarr, a réceptionné, ce jour, 5 ambulances et 13 véhicules 4X4, en présence de la Directrice et Chef de Coopération de l’Ambassade du Canada au Sénégal, Mme Monika Vadeboncoeur, de la Représentante Résidente de l’UNFPA, Mme Cécile Compaoré Zoungrana.

D’un montant de près de 330 millions de FCFA, ces équipements sont acquis par le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), grâce au projet « Amélioration de la santé et du bien-être des femmes et des adolescentes du Sud du Sénégal », financé par le Gouvernement du Canada, à travers Affaires mondiales Canada.

Les régions médicales de Kédougou, Tambacounda, Sédhiou, Ziguinchor et Kolda bénéficient de 5 ambulances pour l’évacuation des femmes et de 5 véhicules pour assurer la supervision et le suivi des interventions sur le terrain. Le Projet de Promotion des Jeunes et les Centre Conseils des adolescents (CCA) des régions Sud sont également dotés de 8 véhicules 4X4 leur permettant de superviser les stratégies avancées d’offre de services de santé sexuelle et reproductive des adolescent (e)s/jeunes.

Remerciant le Gouvernement du Canada, la Représentante Résidente de l’UNFPA, Mme Cécile Compaoré Zoungrana a salué la contribution du projet. « Les  ambulances et véhiculescontribueront à relever le plateau technique des structures de santé, assurer la supervision et le suivi des interventions sur le terrain au bénéfice de la population ».

La Directrice et Chef de Coopération de l’Ambassade du Canada au Sénégal, Mme Monika Vadeboncoeur, s’est, elle, réjouie de la mise à disposition des équipements qui participeront à rapprocher les services des populations. «  Quand les femmes et les filles ont accès à des services de santé reproductive, elles peuvent étudier plus longtemps, avoir accès à un meilleur revenu et contribuer au développement de leur communauté », a-t-elle souligné.

Réceptionnant les ambulances et véhicules, le Ministre de la Santé et de l’Action sociale, M. Abdoulaye Diouf Sarr s’est, lui, félicité de cette initiative, qui renforce le partenariat existant entre le département de la santé, la jeunesse et la coopération canadienne. « Cet acte de haute portée professionnelle et sociale vise à renforcer les conditions de travail des prestataires notamment le système de référence ». Il a exhorté les destinataires du matériel à en prendre le plus grand soin à travers une maintenance préventive et curative.

Au total, pour 2018, le Sénégal a bénéficié de divers lots de matériels, ambulance et véhicules pour une valeur de près de 525 millions de CFA. En 2019, « nous poursuivrons ces efforts avec l’acquisition de divers autres équipements pour les secteurs de la santé, de la jeunesse, la famille pour un montant de 570 millions de FCFA », a annoncé la Représentante de UNFPA.

Le projet « Amélioration de la santé et du bien-être des femmes et des adolescentes du Sud du Sénégal » s’inscrit dans le cadre de la Politique d’aide internationale féministe du Canada. Il est financé par le Gouvernement du Canada, à travers Affaires mondiales Canada qui a octroyé au Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) un financement d’un montant de 19,9 millions de dollars canadiens sur cinq ans (2018-2022).

Cette initiative vise à améliorer la santé et le bien être de 635 000 filles et des femmes du Sud Sénégal (Kédougou, Kolda, Sédhiou, Tambacounda et Ziguinchor),à travers une meilleure utilisation des services de qualité en santé maternelle y compris  la planification familiale, en santé de la reproduction des adolescents (es)/jeunes et en prévention et prise en charge des violences basées sur le genre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: UNFPA in WCA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.