Cote d'Ivoire: Dimanche des Rameaux - Les chrétiens commémorent l'entrée triomphale du Christ à Jérusalem

Le temps du carême chrétien 2019 est entré dans sa dernière ligne droite. En effet, hier, par le rite du "dimanche des Rameaux", six jours avant Pâques, les chrétiens ivoiriens, tout comme leurs coreligionnaires du monde entier, ont commémoré l'entrée triomphale de Jésus Christ dans la ville sainte de Jérusalem.

Cette étape du temps de carême marque le début de la Semaine sainte, l'ultime semaine avant Pâques. Ainsi, pour la célébration de ce dimanche de Rameaux, les fidèles de la paroisse Saint Mathias Kalimba Mulumba de Yopougon-Attié ont mimé cette entrée du Christ à Jérusalem. Tous de rouge vêtus, ils se sont rassemblés à l'espace "Bloc Célibataire" à quelques encablures de l'ex-cinéma Saguidiba, très tôt le matin.

Là, l'abbé Thierry Mobio, l'ensemble des prêtres et autres ministres extraordinaires du culte vont bénir les rameaux avant de mettre le cap sur la paroisse située à 500 mètres de là.

En chantant et en dansant au son de la fanfare, ils fredonnent le traditionnel cantique : "Béni, soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna au plus haut des cieux".

Une fois parvenus sur leur paroisse en plein chantier, les fidèles suivront la messe dite par l'abbé Mobio qui n'a pas manqué de les galvaniser à « participer pleinement à la construction de la maison de Dieu ». Dans son homélie, le prélat a exhorté les fidèles à la confiance au Christ.

« Avec la foi, le chrétien est débarrassé de toute peur, car malgré les outrages Jésus est entré à Jérusalem en triomphe».

Après le dimanche des Rameaux, les chrétiens célébreront, le jeudi saint qui marque l'instauration de "la sainte cène" (la communion). Ce jour marque aussi l'instauration du sacerdoce des prêtres.

Le Vendredi saint, lui, sera marqué par la Passion du Christ qui sera mis à mort et enseveli. Dimanche sera donc le jour de Pâques, jour de la résurrection : la victoire du Christ sur la mort.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.