Cote d'Ivoire: "Emergence 2020, un ministre une toile" - Des membres du gouvernement Gon prennent le pinceau

Traduire, par une œuvre picturale, sa conception de "l'Emergence à l'horizon 2020", selon les attributions de son département ministériel ! Voilà l'exercice auquel chaque membre du gouvernement est soumis depuis un moment.

Ainsi, après le gouvernement Duncan, les membres de l'équipe du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly prennent, pour les nouveaux arrivants ou reprennent, pour les anciens le pinceau.

Pour le coup d'envoi de cette opération, les ministres Bruno Nabagné Koné de la Construction et Amadou Koné des Transports ont produit, respectivement, le 9 et le 12 avril dernier, leurs œuvres dans leurs différents cabinets en présence des initiateurs du projet.

Loin de dévoiler le contenu de chaque œuvre picturale, il faut noter que le ministre Bruno Koné a couché sur le tableau ce que doit être le cadre de vie de l'Ivoirien à l'horizon 2020.

C'est-à-dire une ville futuriste où gratte-ciel et résidences basses se côtoient dans un environnement sain. Quant au ministre Amadou Koné, il a savamment achalandé, sur son œuvre, presque tous les moyens modernes de locomotion.

L'on peut y voir des autobus, des trains, des voitures qui cohabitent dans une parfaite fluidité. Après eux, plusieurs autres membres du gouvernement prendront le pinceau.

Ce sera le cas du ministre de la Défense, Hamed Bakayoko qui s'est prêté à l'exercice alors qu'il avait en charge le département de la Sécurité et l'Intérieur.

Par contre, le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman qui soutient cette action ne sera pas sur les cimaises puisqu'il n'a pas changé de portefeuille ministériel.

Le vernissage des œuvres des ministres aura lieu à Yamoussoukro lors de la prochaine réunion du Traité d'amitié et de coopération (Tac) entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso, en juillet prochain.

« Ce jour-là, le président de la République, Alassane Ouattara, découvrira le talent d'artiste de ses collaborateurs », explique Emmanuel Adou Kouakou alias Aké, artiste plasticien, par ailleurs, président de l'Union des jeunes artistes plasticiens (Ujapef). Tous les ministres ont jusqu'au 15 mai pour se soumettre à l'exercice.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.