Gabon: Pension retraite CNSS - Retour au paiement trimestriel

La direction de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a décidé de revenir sur le mode de paiement trimestriel des pensions des retraités. L'annonce a été faite devant la presse hier, mardi 16 avril, au siège de l'institution.

Après avoir relevé des choix de gestion néfastes pour le fonctionnement de la structure qu'elle gouverne, Nicole Assélé, directrice générale de la CNSS, vient de prendre une décision qui fera sans doute beaucoup d'échos. Habitués, depuis 2014 à percevoir leur pension chaque fin du mois, les retraités gabonais vont désormais attendre la fin de chaque trimestre pour toucher leur argent.

Avant 2014, le paiement des pensions était déjà trimestriel. Bien que choisi par la direction générale de cette époque, le mode de paiement mensuel des pensions n'était pas légal : « Cette décision n'avait été consacrée, comme il est d'usage, par une délibération du Conseil d'administration de l'institution. Plus grave, elle a été prise en dehors du cadre légal et réglementaire », a expliqué la Directrice actuelle.

Pour la CNSS, l'avantage du retour au paiement trimestriel est que les retraités, percevant pour la plupart des petites sommes (21 mille Fcfa, 25 mille Fcfa... ) mensuellement, pourront recevoir à la fin du trimestre, une somme cumulée et donc beaucoup plus importante. L'autre avantage est que désormais ils n'auront plus besoins de se déplacer pour toucher leur pension. Des agents iront dans les coins les plus reculés du pays afin de les solder.

Face à une économie nationale en berne, Nicole Assélé cherche à renforcer les caisses tout en maintenant le paiement régulier des pensions : « il est de notoriété que le Gabon traverse une crise économique aigue, qui frappe de plein fouet les entreprises qui cotisent à la CNSS. Ces entreprises ferment les unes après les autres et celles qui résistent ont du mal à la fois à créer de nouveaux emplois et à reverser à terme échue à la CNSS, les prélèvements opérés sur les salaires de leurs travailleurs ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.