Madagascar: Secteur minier - Bon nombre d'enfants travaillent dans l'exploitation artisanale

Le ministre des Mines, Fidiniavo Ravokatra a rencontré le Représentant de l'UNICEF à Madagascar, Michel Saint-Lot.

Le respect des droits des enfants étant l'objet de la discussion entre le Représentant de l'UNICEF à Madagascar, Michel Saint-Lot et le ministre des Mines et des Ressources Stratégiques, Fidiniavo Ravokatra hier à Ampandrianomby. « Au niveau du secteur minier, bon nombres d'enfants mineurs travaillent encore dans l'exploitation artisanale », a soulevé le ministre de tutelle à cette occasion. Il a indiqué ainsi que son département va s'engager dans la protection sociale des enfants et de leurs familles concernées. « Et même si les grandes compagnies minières ne sont pas concernées directement par ce sujet, on va les solliciter à prendre des responsabilités afin d'aider et de respecter ceux qui en sont concernés. En outre, les sociétés opérant dans le secteur doivent respecter les droits des enfants ainsi que leurs familles, pour que tout un chacun puisse bénéficier des retombées des ressources minières, outre les retombées économiques », a-t-il rajouté.

Stratégies. Cette rencontre entre les deux parties a, de ce fait, permis discuter de l'importance du secteur minier. En même temps, Michel Saint-Lot a mentionné que l'Unicef est toujours prêt à épauler le ministère chargé des Mines dans cette action. Pour ce faire, des stratégies doivent être mises en place, à part l'engagement de la discussion avec les compagnies minières concernant la chaîne de travail dans le secteur. Les deux parties envisagent également de collaborer ensemble tout en revoyant le code minier concernant le respect des droits des enfants, mais aussi de planifier une stratégie pour que ces derniers regagnent le banc de l'école. Par ailleurs, le Représentant de l'UNICEF a évoqué que la gestion des ressources en eau est primordiale. « Madagascar a besoin d'une stratégie nationale pour gérer ses ressources en eau, et ce pour le bien être de la population malgache dans le futur »,a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.