17 Avril 2019

Congo-Kinshasa: La police MONUSCO organise un séminaire au profit des acteurs de la chaine judiciaire

communiqué de presse

Kinsasa, le 16 avril 2019 - La Composante Police de la MONUSCO a lancé un séminaire sur «le renforcement de la collaboration entre les magistrats, les officiers de Police Judiciaire (OPJ) et les agents de la Police technique et Scientifique (PTS)» à la Direction de la Police Scientifique à Kinshasa.

L'ouverture s'est déroulée en présence de :

L'Adjoint au Chef de la réforme, l'officier de police individuel (IPO) des Nations Unies, Slimani Abderazak, représentant le Chef de la Composante Police de la MONUSCO ;

Monsieur Alain-Bertin Tobunelo, Chef de la Cellule d'Appropriation et de Mise en Œuvre Police Judiciaire (PJ) de la Coordination de la PJ de la Police Nationale Congolaise (PNC), représentant le Coordonnateur national de la PJ ;

Et de monsieur Kasango Begas, Directeur Adjoint de la PTS, représentant son Directeur.

Pour Slimani Abderazak, «ce séminaire est initié par la section d'appui à la lutte contre le crime organisé (SOCSU) de la police MONUSCO, dans le cadre du renforcement des capacités de la PNC dans le domaine de la préservation de la scène de crime et du rôle des premiers intervenants ».

D'une durée de quatre jours, ce séminaire s'inscrit dans la continuité de l'appui que la MONUSCO apporte aux partenaires Congolais afin de permettre à la PNC d'atteindre les objectifs de la réforme » en devenant une police républicaine, à l'écoute des populations et respectueuse des Droits de l'Homme.

L'UNPOL Slimani Abderazak a invité les participants à s'approprier cette formation qui va améliorer leur niveau de professionnalisme.

Enfin, il a remercié la PNC pour sa franche collaboration, les experts suédois pour leurs contributions et les IPO de la SOCSU pour cette belle initiative.

A sa suite, le directeur adjoint de la PTS a remercié la police MONUSCO pour cette formation très importante pour la PNC. Il a aussi souligné qu'en y associant les OPJ et les magistrats toute la chaine judiciaire bénéficie de cette formation.

M. Kasango Begas salue cette initiative qui va permettre une meilleure collaboration entre ces différents acteurs et facilitera la conduite des enquêtes. Il a émis son souhait de voir une telle formation élargie à d'autres.

Le représentant du coordonnateur national de la PJ a abondé dans le même sens en remerciant la police MONUSCO pour tout ce qu'elle fait pour rendre la PNC plus professionnelle.

Immédiatement après les allocutions, la formation a débuté.

Congo-Kinshasa

Inquiétude au sujet de contrats attribués à l'homme d'affaires Jammal Samih

En République démocratique du Congo (RDC), le président Felix Tshisekedi a visité plusieurs… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Organisations Internationales et l'Afrique

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.