Cote d'Ivoire: Guy-André Kieffer - 15 ans après sa disparition, « toutes les étapes du scénario connues sauf l'épilogue »

16 avril 2004 - 16 avril 2019. Quinze années se sont écoulées depuis la disparition du journaliste franco-canadien Guy-André Kieffer, à Abidjan.

Le 16 avril 2004, Guy-André Kieffer disparaissait à Abidjan (Côte d'Ivoire), alors qu'il enquêtait sur l'argent du cacao. Enlevé à Abidjan, en plein jour, sur le parking d'un supermarché. Depuis lors, aucun signe de vie du journaliste-indépendant.

A la quête de la vérité, se forgeant sur ses convictions à l'aune de nombreux témoignages et des rapports des enquêtes officielles (et officieuses) que son frère Bernard sort, 11 ans (2015) après cette affaire aux relents de thriller psychodramatique.

« Le frère perdu, l'affaire Guy-André Kieffer, enquête sur un crime d'État au cœur de la Françafrique » chez La découverte (Paris) dans la collection Cahiers libres.

Dans son livre de 240 pages, le frère de Guy André Kieffer raconte plus de 10 ans d'enquête dans cette affaire tragique avec toutes ses péripéties.

Exprimant ses sentiments, il a affirmé que dans cette affaire, l'on a « frôlé à plusieurs reprises la vérité ». Mieux, pour lui, « l'essentiel du film est connu. On connaît pratiquement toutes les étapes du scénario sauf l'épilogue ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.