Cote d'Ivoire: Région de Gbêkê - Le comité régional du Redd+ officiellement installé

Le comité de la commission nationale Redd+ de la région de Gbêkê a été officiellement installé le 15 avril, au Ran-hôtel de Bouaké. Et ce, au terme d'un atelier qui a consisté à informer et former les membres dudit comité sur le mécanisme Redd+ et son état d'avancement.

Les membres ont reçu des mains du préfet du département de Sakassou, Gando Coulibaly, représentant le préfet de région Tuo Fozié, l'arrêté préfectoral qui fait d'eux des membres à part entière de ce comité.

Ces personnes sont issues de différents secteurs d'activité tels que l'administration publique, les Ong et la chefferie traditionnelle.

Ce comité a pour objectifs, entre autres, de communiquer au comité technique interministériel les grandes orientations de réduction des émissions de gaz à effet de serre, de veiller à la cohérence et à la synergie des actions et politiques sectorielles dans le développement socio-économique régional, de faciliter la consultation et le dialogue avec les parties prenantes.

Prenant la parole, le préfet du département de Sakassou s'est dit convaincu que chacun a un rôle à jouer dans cette lutte contre la destruction de l'environnement, bien que tous ne soient pas des spécialistes dans le domaine environnemental.

Pour sa part, le colonel Ibrahima Coulibaly, conseiller technique de la directrice générale de la faune et de la forêt, représentant le président du comité technique interministériel de la commission nationale Redd+, a fait une précision.

Selon lui, c'est en vue de contribuer à la lutte mondiale contre le changement climatique et de restaurer son couvert forestier à hauteur de 20% à l'horizon 2030, que la Côte d'Ivoire s'est engagée, en juin 2011, dans le mécanisme international de Réduction des émissions de gaz à effet de serre, issues de la déforestation et de la dégradation des forêts (Redd+).

« Ce mécanisme vise à accompagner et récompenser les pays dans leurs efforts de privatisation et de restauration du capital forestier afin d'effectuer une transition vers un modèle de développement plus durable », a-t-il souligné.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.