Sénégal: Amélioration de la santé des femmes et des filles dans le sud - L'UNFPA met 330millions en nature

Cinq (5) ambulances et 13 véhicules 4x4 ! C'est la nature du don réceptionné hier, mardi 16 avril, par le ministre de la Santé et de l'action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr. Une aide du Fonds mondial pour la population qui va contribuer à améliorer la santé des femmes et des jeunes filles dans le Sud du Sénégal.

Pour un montant de 330millions de Fcfa, le Fonds des Nations Unies pour la population (Unfpa) a mis à la disposition du ministère de la Santé et de l'action sociale ainsi que celui de la jeunesse ; 5 ambulances et 13 véhicules 4x4.

Acquis grâce au concours du gouvernement canadien, ces matériels roulant vont contribuer à relever le plateau technique des structures de santé, assurer la supervision et le suivi des interventions sur le terrain au bénéfice de la population.

Selon les partenaires, le matériel est destiné au Sud du Sénégal. Pour la représentante résidente de l'Unfpa au Sénégal, Cécile Campaoré Zoungrana, dans les cinq régions du Sénégal, malgré les efforts consentis par le gouvernement, le nombre de décès maternels est de loin supérieur à la moyenne nationale de 236 décès pour 100 000 naissances vivantes.

«L'une des principales causes de décès maternels est l'hémorragie, lorsque celle-ci survient, il est vital de prendre en charge dans les deux heures qui suivent la personne pour éviter le risque qu'elle ne succombe.

Les ambulances jouent donc un rôle essentiel dans la référence et dans la lutte contre la mortalité maternelle en sauvant la vie des femmes», a souligné la représentante de l'Unfpa.

Et le ministre de la santé et de l'action sociale du Sénégal de renchérir : «par la remise de cet important équipement composé de 5 véhicules de supervision et de cinq ambulances médicalisées destinés aux régions de Tambacounda, Ziguinchor, Sédhiou, Kolda, Kédougou, et de 8 véhicules pour le projet promotion des jeunes du ministère de la jeunesse, vous venez de poser un nouveau jalon, dans la chaine de coopération existant entre mon département, celui en charge de la jeunesse et la coopération canadienne, dans l'optique d'améliorer la santé et le bien être des adolescentes et des femmes».

La directrice et chef de coopération de l'ambassade du Canada au Sénégal, Monika Vadeboncoeur a, pour sa part, réitéré son soutien au Sénégal pour l'amélioration des conditions de vie des femmes.

Pour rappel, ces nouveaux équipements viennent compléter le lot de 77 motos réceptionnés il y a cinq mois par le ministère de la santé et de divers autres équipements médicaux informatiques, remis directement sur le terrain aux bénéficiaires.

Pour la directrice de l'Unfpa, au total en 2018, le projet a investi près de 525 millions pour renforcer le système de santé en termes d'appui institutionnel, de gouvernance sanitaire, de relèvement du plateau technique et de renforcement du système statistique sanitaire. Ainsi, pour 2019, Mme Zoungrana a renseigné que l'Unfpa compte poursuivre ses actions avec un appui d'un montant de 570 millions.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.