Congo-Brazzaville: Lutte contre Ebola - Le chef de l'Etat a visité le centre de traitement de Beni

De passage dans la localité, dans la province du Nord-Kivu, le président de la République a rendu visite, 16 avril, aux équipes de la riposte.

Félix Tshisekedi s'est rendu au centre de traitement Ebola, où il a assisté à la sortie d'une patiente guérie, en lui remettant le certificat de décharge. Le chef de l'Etat a longuement échangé avec différents agents de santé, qui lui ont expliqué le fonctionnement de la riposte, notamment la prise en charge des patients et les laboratoires mobiles de l'Institut national de recherche biomédicale.

Le président de la République les a félicités pour leur travail ayant permis de contenir l'épidémie à seulement deux provinces, sans atteindre des pays voisins, et leur a assuré du soutien de l'État. Il a invité la population à collaborer avec les équipes de la riposte et à respecter les mesures de prévention pour mettre rapidement fin à l'épidémie d'Ebola.

Plus de mille cas confirmés d'Ebola

La situation épidémiologique de la maladie à virus Ebola, en date du 15 avril, révèle que sur mille deux cent soixante-treize cas rapportés, mille deux cent sept sont confirmés et soixante-six autres probables. Parmi les décès, on note huit cent vingt et un, dont sept cent cinquante-cinq confirmés et soixante six probables. Par contre, trois cent soixante-quatorze personnes ont été guéries. Trois cent trois cas suspects sont en cours d'investigation ; neuf nouveaux cas sont confirmés dont trois à Katwa, trois à Butembo, un à Masereka, un à Mandima et un autre à Kyondo ; sept nouveaux décès de cas ont été confirmés dont quatre communautaires, deux à Butembo, un à Katwa et un autre à Mandima. Trois décès ont été rapportés au centre de traitement Ebola dont deux à Butembo et un à Katwa.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.