Congo-Brazzaville: Université Marien-Ngouabi - Des étudiants de Bayardelle sollicitent le paiement des arriérés de bourse

Une manifestation spontanée a eu lieu à la Faculté des lettres, des arts et des sciences humaines (Flash), le 17 avril, à Brazzaville. Les étudiants réclament le versement des arrièrés de bourse , à l'instar de leurs collègues se trouvant à l'extérieur du pays.

Selon une source, les étudiants de l'Université Marien-Ngouabi ont près d'une année de bourse impayée. La récente colère fait suite au paiement de ces arriérés à leurs homologues qui sont à l'étranger, notamment au Sénégal et à Cuba.

Hormis la bourse, les revendications des étudiants de la Flash vont jusqu'à la sollicitation des meilleures conditions d'études, notamment le dépannage de la climatisation dans les amphithéâtres, l'amélioration de la qualité de la sonorisation ainsi que des latrines, ajoute la même source.

Signalons que la police a dispersé les manifestants et le calme est revenu à la Flash.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.