Sénégal: Traduction devant le conseil de discipline des étudiants identifiés - Le SAES persiste

L'assemblée générale de la coordination Saint-Louis du Syndicat autonome de l'Enseignement supérieur tenue hier, mardi 16 avril, invite les autorités rectorales à l'application des décisions prises par l'assemblée de l'université.

Ainsi, le syndicat persiste sur la traduction devant le Conseil de discipline des étudiants identifiés et de tous les membres de la Coordination des étudiants qui ont dirigé le mouvement.

Le Saes insiste auprès des autorités universitaires et étatiques de ne plus avoir comme interlocuteurs les étudiants se réclamant de la Cesl.

Le Saes souhaite, conformément aux règles définies par les franchises universitaires et des libertés académiques, une assurance de la sécurité des biens et des personnes.

«Le Saes reste vigilant pour que des actes de vandalisme posés ne soient pas, encore une fois, impunis», lit-on dans leur communiqué parvenu à la Rédaction de Sud Quotidien.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.