Guinée: Lancine Sangaré adjoint du préfet - "Qu'ils donnent des preuves qu'il y a eu magouille"

Quelques heures après la publication des résultats des tests d'endurance aux fins d'intégrer l'armée, des voix discordantes se sont levées pour dénoncer une magouille dans l'attribution des places.

Responsable du comité d'organisation, Lancine Sangaré adjoint du préfet a livré sa part de vérité.

Pour l'administrateur, les choses sont on ne peut plus normales et les notes ont été affichées avec les noms,au début, l'idée de procéder de la sorte était loin des organisateurs, mais elle leur a été insufflé par le préfet Saifoulaye Bah, a reconnu le sieur.

L'administrateur, tout en estimant n'avoir rien à se reprocher demande que ceux qui soutiennent que magouille, il y a eu de brandir les preuves de leur affirmation.,

Chose curieuse, toutefois, des candidats qui ont réalisé un chrono de 28 mn comme le jeune Leno se sont vus recalés devant des concurrents qui frôlent l'échéance fixée 44 mn sur 45 par exemple.

Piqûre de rappel, ce n'est pas le premier cas d'entorse survenu dans ce test, bien d'observateurs avaient déjà signalé le mode d'acquisition des documents médicaux certifiant de l'aptitude de leur titulaire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.