Cote d'Ivoire: Babily Dembélé appelle les Guébié à contribuer à la promotion de la paix et la réconciliation

« La Côte d'Ivoire a connu plusieurs crises. Je demande pardon à toute la nation pour tout ce qu'elle a subi. Je demande aux Ivoiriens de se pardonner, d'aller à la paix, à la réconciliation et au pardon. Nous voulons d'une Côte d'Ivoire de paix et de réconciliation ».

C'est en substance le message que le président du Congrès ivoirien pour le développement et la paix (Cidp), Babily Dembélé, a adressé le 13 avril, à l'intention des populations ivoiriennes.

C'était lors d'une cérémonie d'hommage organisée en son honneur, au Baron bar de Yopougon, par la jeunesse du Guébié.

« J'exhorte les Ivoiriens à résister par la parole, à toute entrave à la paix et à la réconciliation », a-t-il lancé. Avant d'annoncer une tournée en pays Guébié, précisément à Gnagbodougnoa au mois d'août prochain.

Le président du Cidp était accompagné d'une forte délégation de son parti, conduite par la secrétaire générale, Sangaré Mada. Mais aussi de quelques chefs coutumiers et de communauté, au nombre desquels les chefs Kiffy Yoro et Mimi Gaston.

La jeunesse Guébié a également effectué massivement le déplacement. Quelques chefs de cette tribu ont également pris part à la cérémonie.

« Ce rassemblement est l'expression de la reconnaissance du peuple Guébié à Babily Dembélé, Conseiller spécial du président d'alors (Henri Konan Bédié) pour avoir mené, avec succès, il y a une vingtaine d'années, une négociation entre le gouvernement et le peuple Guébié. Laquelle négociation est relative à la crise qui a vu l'isolement de ce peuple.

Elle a permis audit peuple de réintégrer la République. Avec l'érection de la localité de Gnagbodougnoa en sous-préfecture et la construction d'une école primaire dans cette cité », a souligné le président du comité d'organisation, M. Gadji.

La cérémonie a également été meublée par des prestations d'artistes dont Paul Madys.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.