Ile Maurice: Les doigts d'une fillette sectionnés - Les parents pas satisfaits de la compensation, l'école s'explique

Des photos choquantes, des images difficiles à regarder. Des photos qui font actuellement le buzz sur les réseaux sociaux montrent un bras dodu, potelé... celui d'un enfant. D'une petite fille de 3 ans, plus précisément, qui a eu les doigts sectionnés, il y a deux mois, alors qu'elle était à l'école maternelle. Pourquoi le papa a-t-il posté ces clichés, une nouvelle fois ?

Selon la mère de la petite, à qui nous avons parlé il y a quelques instants en ce mercredi 17 avril, «[nou] ti tom enn lakor ek lekol me [nou] pé trouvé ki lakor-la pa pé respekté». Raison pour laquelle le papa a voulu remontrer les photos en question.

Néanmoins, souligne la maman, la fillette va mieux depuis cet accident traumatisant. «Elle se porte plutôt bien, elle est toujours suivie par les médecins.»

Du côté de l'école maternelle, la direction affirme que les parents réclament une nouvelle compensation de Rs 15 000. «Cela, alors que nous avons déjà pris en charge les frais médicaux et les traitements», affirme une préposée de l'établissement.

Comment cet accident atroce s'est-il produit ? La fillette avait grimpé sur une table avant de faire une chute, explique-t-on. Cela explique-t-il le fait qu'elle ait eu les doigts sectionnés de la sorte ? Oui, affirme-t-on.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.