17 Avril 2019

Congo-Kinshasa: Linafoot/Ligue 1 - Mazembe déroule face à Nyuki, V.Club bute sur Lubumbashi Sport

Large vainqueur de la formation de Butembo, le Tout Puissant Mazembe assure virtuellement son sacre national, alors que V.Club a été contraint au partage des points par Lubumbashi Sport, son deuxième match nul après celui face à Renaissance du Congo, disant presque adieu au titre.

Le Tout-Puissant Mazembe a été impitoyable, le 17 avril, dans son stade de la commune de Kamalondo, à Lubumbashi, face à l'AS Nyuki de Butembo, en match comptant pour la 24e journée de la 24e édition du championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot).

Quatre buts à zéro, c'est le score de cette rencontre dominée de la tête au pied par les joueurs de l'entraîneur Pamphile Miyaho Kazembe qui, soit dit en passant, s'opposeront aux Tunisiens de l'Espérance de Tunis en demi-finale de la Ligue des champions d'Afrique. Mazembe ar écarté de son chemin les Tanzaniens de Simba SC. Patou Kabangu, Jackson Muleka et Glody Likonza, auteur d'un doublé, ont scellé le sort des Bibolais de Butembo.

Pour cette rencontre, le coach Mihayo a titularisé le gardien de but international ivoirien, Sylvain Gbohouo, et, dans le champ, le capitaine Djos Issama Mpeko, Joël Kimwaki, Arsène Zola, Jean Kasusula, le Zambien Nathan Sinkala, l'Ivoirien Christian Koffi Kouamé, Glody Likonza, Patou Kabangu, Jackson Muleka et le Congolais de Brazzaville Elvia Giovani Ipamy. Le coah des Corbeaux a donc fait appel à des cadres expérimentés comme Kimwaki, Kasusula et Kabangu pour cette rencontre face à une équipe qui a réussi à battre V.Club, à Goma, où elle joue ses matchs à domicile. Avec ce succès, Mazembe avance assurément vers le sacre . Le club lushois totalise à ce jour sopixante-sept points.

V.Club...

Le même jour, au stade Tata Raphaël de la Kethule de Kinshasa, l'AS V.Club affrontait le FC Lubumbashi Sport en match comptant pour la 28e journée. Les deux équipes ont été à forces égales, zéro but partout, dans une partie où les Dauphins noirs de Kinshasa ont multiplié des occasions, mais sans être efficaces devant le but des Kamikazes de Lubumashi.

Le coach Florent Ibenge, revenu du Caire où il assistait au tirage au sort de la Coupe d'Afrique des nations 2019, dans sa casquette de sélectionneur national, a fait confiance au gardien de but Jackson Lunanga. Dans le champ, on a retrouvé au coup d'envoi Andy Bikoko, Ernest Luzolo, Wango, Savio, le capitaine Nelson Munganga, Bindanda, Ondo, Fabrice Ngoma Lwamba, César Manzoki et Zakaria.

En seconde période, Francis Kazadi a remplacé César Manzoki et Rossein Tuisila Kisinda a pris la place d'Ondo. Mais ces changements n'ont pas modifié le sort au tableau d'affichage. V.Club a sans doute dit adieu au titre. Le club vert et noir de Kinshasa, champion du Congo en 2018, ne pourra pas rempiler, disposant après ce match de soixante-dix points.

Congo-Kinshasa

Ebola - L'ONU renforce sa riposte pour mettre fin à l'épidémie

Alors que l'épidémie d'Ebola en République démocratique du Congo (RDC) est dans son… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.