Congo-Brazzaville: Coopération - Les Sénats du Congo et de France renouent le dialogue

Les chambres hautes des parlements des deux pays se sont engagés, le 17 avril à Brazzaville, à renouer le dialogue distendu depuis vingt-cinq ans, au terme de l'échange que la délégation du groupe interparlementaire d'amitié France-Afrique centrale, conduite par Christophe-André Frassa, a eu avec le président du Sénat congolais, Pierre Ngolo.

« Nous avons une relation qui est longue, ancestrale et il y avait un constat de part et d'autre avec le président Ngolo, c'est qu'il n'y avait plus de visite du groupe France-Afrique centrale depuis, hélas vingt-cinq ans. Et donc, c'était une décision que nous avons prise au groupe France-Afrique au Sénat français que nous avons exprimée lors de la visite du président Pierre Ngolo, au mois de septembre de l'année dernière, quand il a été reçu par le président Gérard Larcher, de venir ici à Brazzaville pour retisser le lien, pour le retendre pour qu'il ne soit plus distendu et c'est le but de cette visite », a déclaré Christophe-André Frassa au sortir de l'entretien.

La même délégation a également rencontré le groupe d'amitié Congo-France conduit par son président, le sénateur Daniel Abibi. Les deux parties ont passé en revue les différents domaines qui pourront être approfondis afin d'asseoir cette coopération, notamment au niveau d'échange d'expériences dans les domaines législatif, de contrôle de l'action gouvernementale, de la représentation des collectivités locales et bien d'autres.

Christophe-André Frassa est revenu sur le message du président du Sénat français, Gérard Larcher, qui a invité son homologue congolais et une partie de sa délégation à prendre part, le 13 juin prochain; à la réunion des Sénats d'Europe qui se tiendra à Paris, plus précisément au Sénat français.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.