Congo-Brazzaville: Société civile - Des associations initiées à la gouvernance et l'écriture des projets

L'ambassade des Etats-Unis au Congo organise, du 15 au 19 avril à Brazzaville, un séminaire de formation à la gouvernance et l'écriture des projets à l'intention des Organisations non gouvernementales (ONG).

L'objectif visé par l'atelier est le renforcement des capacités des ONG dans la gestion de leurs structures ainsi que dans la rédaction des projets afin de les aider à bénéficier des financements.

Au cours de ce séminaire, la formatrice, Beverly Ott, édifie les participants sur six modules, notamment « La gestion des ressources » ; « La gouvernance » ; « La résolution des conflits » ; « Comment créer un cadre logique ? » ; « Comment rechercher les bailleurs de fonds ? » et « Les nouvelles technologies ».

Par ailleurs, Bervely Ott a exhorté les participants à mettre en pratique tout ce qu'ils vont apprendre car, a-t-elle expliqué, « Les ONG rédigent parfois des demandes de financement sans en apporter les détails nécessaires, très utiles pour retenir l'attention des bailleurs de fonds en vue de bénéficier du financement ».

De son côté, l'ambassadeur des Etats-Unis au Congo, Todd Haskell, a encouragé la jeunesse et les ONG congolaises à prendre de bonnes initiatives et à bien les gérer.« Je vous encourage à professionnaliser vos actions et rendre la gouvernance de vos ONG exemplaire pour mieux trouver des partenaires financiers et des donateurs », a-t-il déclaré.

Notons que ce séminaire s'inscrit dans le cadre du soutien des jeunes et des ONG dans la conception et l'élaboration des projets générateurs d'emplois. Les participants ont un délai d'un mois pour proposer leurs projets à l'ambassade des Etats-Unis en vue de solliciter des financements. Trente ONG prennent part à cette formation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.