Sénégal: Un mouvement citoyen lancé pour le développement de Kolda

Kolda — Un mouvement citoyen dirigé par l'actuel gouverneur de Matam Oumar Mamadou Baldé a été mis en place à l'initiative de citoyens de Kolda dont l'ambition est de travailler par ce biais au développement de leur région.

Le Mouvement citoyen pour le développement de Kolda (MCDK) a été présenté mercredi au cours d'une rencontre dans la capitale du Fouladou, en attendant son lancement officiel, le 20 avril prochain.

"Depuis trois ans, j'ai été contacté par des citoyens de Kolda pour mettre en place un mouvement, et compte tenu de mes engagements et responsabilités, je ne pouvais pas donner mon accord" immédiat à cette proposition, a déclaré son président.

Entre 2018 et début 2019, "j'ai accepté avec des conditions", a ajouté Mamadou Oumar Baldé, selon qui le nouveau mouvement se base sur des valeurs telles que "la discipline, le respect et la solidarité", mais également "l'honnêteté dans les échanges" avec les populations.

Dans cette perspective, le Mouvement citoyen pour le développement de Kolda compte selon son président investir "cinq domaines", dont la santé, l'éducation, l'environnement, à travers "la protection des ressources naturelles et la sensibilisation contre l'agression de la forêt".

M. Baldé a également cité la question du chômage des jeunes à travers l'accompagnement d'initiatives que les organisations des jeunes seront amenées à dérouler dans ce domaine, une problématique que le mouvement compte par ailleurs prendre en charge à partir d'activités génératrices de revenus.

Il a en outre évoqué la culture, dans le cade la promotion des activités culturelles, avant d'annoncer une "grande sortie" pour le lancement du mouvement le 20 avril prochain, en présence notamment des autorités administratives et locales.

Le mouvement prévoit également des consultations médicales gratuites portant sur le dépistage de la tuberculose, au profit des populations de Kolda, a-t-on appris de ses responsables.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.