Guinée: Des agents recenseurs chez les enseignants de Labé

Conformément à l'un des accords entre le SLECG et le gouvernement, une mission de recensement des enseignants est déployée à l'intérieur du pays.

Objectif : Déceler les fictifs afin de réorienter leur salaire à l'augmentation de celui des enseignants réels.

Alors que le gros de la délégation est à Pita, un membre du groupe est venu en signe avant coureur travailler avec les autorités de l'éducation nous a appris Nyama Baldé secrétaire général.

C'est dans les lieux de service que nous allons recenser,il n'y aura pas un regroupement, de tout le temps on a procédé à des regroupements,ce qui nous a mené à cette situation que vous savez.

On les accompagne, ils sont indépendants,je pense très bien que tous les enseignants savent les dossiers à fournir, pour ce dit recensement.Le recensement ne concerne pas que les enseignants en situation de classe>>

Nyama Baldé a exhorté ses pairs de ne pas avoir peur du recensement,car il vise à assainir le fichier des enseignants sur la royale voie qui mène à l'augmentation salariale tant désirée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.