17 Avril 2019

Cote d'Ivoire: Financement en faveur des femmes entrepreneures - Autonomiser économiquement 50 millions de femmes d'ici 2025

La Conseillère du Président Trump, Ivanka Trump a prononcé le discours liminaire lors du tout premier Sommet Régional pour l'Afrique de l'Ouest de l'Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (We-Fi), organisé par la Banque Mondiale.

C'était, ce mercredi 17 avril 2019, au Sofitel Abidjan hôtel ivoire. Elle a rencontré des représentants des gouvernements locaux, des chefs d'entreprise et des femmes entrepreneures de la région. Les États-Unis sont membre-fondateur de We-Fi, crée en 2017.

Au cours de sa première année, We-Fi a consacré 120 millions de dollars à des propositions de projets visant à aider les femmes chefs d'entreprise du monde entier, ce qui permettra de mobiliser 1,6 milliard de dollars de fonds supplémentaires provenant du secteur privé et d'autres sources.

Au cours du Sommet, Mme. Trump a évoqué le travail du gouvernement américain, en partenariat avec des organisations internationales et le secteur privé, visant à autonomiser économiquement 50 millions de femmes d'ici 2025, dans le cadre de l'Initiative Mondiale pour le Développent et la Prospérité des Femmes (W-GDP).

Les Sénateurs américains Lindsey Graham et Christopher Coons ont également pris la parole pour souligner l'importance de cette priorité politique bipartite.

L'événement s'est achevé par un appel à l'action des dirigeants américains et africains, ainsi que des dirigeants des banques multilatérales de développement, pour renforcer et cibler les efforts visant à assurer un accès égal et légal à la terre, aux finances et aux marchés pour les femmes africaines.

Cote d'Ivoire

Bombardement de Bouaké en 2004 - Pas de poursuite en France contre 3 ministres

C'est sans doute la fin d'une longue procédure judiciaire pour trois anciens ministres français :… Plus »

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.