18 Avril 2019

Congo-Kinshasa: Le comité de l'Apukin appelé à poursuivre les négociations pour le souci de ses difficultés

Réunie en assemblée générale hier mercredi 17 avril 2019 à son siège, l'Association des Professeurs de l'Université de Kinshasa (Apukin), sous la direction de son président, le professeur Bokolo Kokengo Mathieu, a demandé à son comité de continuer les démarches auprès de la Présidence de la République en vue d'améliorer leurs conditions de travail et obtenir l'aboutissement des protocoles d'accords signés avec le gouvernement depuis le 16 novembre 2018.

L'assemblée générale des professeurs, dans son communiqué final lu par le professeur Makaba Ngoma Michel, a profité de l'occasion pour présenter ses félicitations à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour son élection en tant que Président de la République Démocratique du Congo et son engagement à la promotion de l'enseignement supérieur et universitaire de la RDC.

Il faut signaler que cette assemblée générale est la première de l'année 2019. Elle s'est tenue après celle du 27 novembre 2018. Mais plusieurs points sont restés sans réponse, malgré la volonté affichée par les professeurs de suspendre plusieurs fois leurs mouvements de grève.

Dans leurs revendications, les professeurs de l'université de Kinshasa, réunis au sein de l'Apukin, ont toujours réclamé le trop perçu par le gouvernement dans les crédits véhicules, le réajustement de l'enveloppe salariale au taux budgétaire ainsi que l'élection du Recteur par ses pairs.

Pour ces professeurs, il n'est pas normal qu'ils puissent toucher leurs enveloppes salariales au taux de 920 francs congolais pour un dollar américain alors que le taux budgétaire est fixé à 1425 francs congolais pour un dollar américain.

Quant à l'élection du Recteur par ses pairs, cela doit être fait conformément à la législation en vigueur. Il n'est pas normal que l'autorité, qui normalement doit être élue puis investie par ordonnance présidentielle, soit nommée directement. Et pourtant, avec les élections de l'autorité académique, cette dernière se sentira redevable vis-à-vis de ses pairs professeurs au lieu d'être au service de l'autorité politique qui la nomme.

Congo-Kinshasa

Ebola - L'ONU renforce sa riposte pour mettre fin à l'épidémie

Alors que l'épidémie d'Ebola en République démocratique du Congo (RDC) est dans son… Plus »

Copyright © 2019 Le Phare. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.