Angola: Les sociétés minières s'inquiètent de l'invasion de zones d'exploration

Lubango — L'invasion des zones minières et les taux élevés pratiqués par le port de Namibe inquiètent les entreprises du secteur, a déclaré mercredi, le directeur du ministère du Commerce, de l'Industrie et des Ressources minérales de Huíla, Manuel Machado Quilende.

Le responsable parlait à la presse dans le cadre de la célébration de la Journée du Mineur, le 27 de ce mois.

Malgré ces contraintes, il a indiqué qu'il était nécessaire que ces sociétés du secteur minier localisent davantage de réserves pour la prospection et augmentent leur production, en vue de la croissance de l'économie de la province.

À son avis, la situation actuelle du secteur est raisonnable, car les entreprises peuvent survivre, leur expérience se reflète dans le développement économique et garantit des recettes fiscales pour le pays.

D'autre part, il a souligné que l'exploitation des ressources minérales devait obéir à un ensemble d'exigences juridiques et administratives, l'État assumant son rôle et préservant les aspects fiscaux et environnementaux.

La province de Huíla est une puissance d'extraction de l'or, des diamants et du fer, mais seul le granit noir est exploité légalement, soulignant une course féroce pour l'exploitation illégale dans les municipalités de Quipungo, Chipindo, Jamba et Cuvango.

En 2018, les sociétés produisant des pierres ornementales à Huíla ont déposé dans le Compte unique du Trésor 134 millions 500 mille 510 kwanzas et 41 centimes, résultant de la collecte de guides d'exportation de granit, de déclarations fiscales et de titres de créance pour le transport de granulats.

Par rapport à 2017, il y avait et une augmentation de 55 millions 725 millions 89 kwanzas perçus. Au cours de la période, 6.648 blocs de granit ont été produits, soit un volume de 41. 868, 464 mètres cubes, contre 6.394 blocs correspondant à 36.168, 477 mètres cubes en 2017.

Les exportations ont également enregistré une augmentation en volume de 6.260, 898 mètres cubes, ce qui représente une croissance de 16,14%.

La journée a eu lieu sous le slogan "Ressources minérales: un engagement des travailleurs des mines pour le développement de l'Angola".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.