Congo-Kinshasa: Eradiquer les antivaleurs - Les fonctionnaires de l'administration publique en formation sur les valeurs éthiques

Ouvert le mardi 16 avril 2019, l'atelier de formation des agents de l'Etat s'est déroulé dans la salle polyvalente du Centre Interdiocésain de Kinshasa, à Gombe.

Ayant pour but d'outiller les fonctionnaires de l'administration publique en vue de les rendre réfractaire aux antivaleurs qui, du reste, émergent dans quasiment tous les domaines publiques de la société congolaise, ces assises ont été essentiellement basées sur "les valeurs éthiques et les théories de changement dans le milieu professionnel". Mis sur pied par l'Observatoire de Surveillance de la Corruption et de l'Ethique Professionnelle (OSCEP), et la fonction publique, cet atelier entend accompagner la lutte du Président de la République contre la corruption et, en même temps, inculquer dans le chef des sociétaires de l'Etat des valeurs éthiques susceptibles de booster la Nation.

"Un agent de l'Etat est un Ambassadeur de la République, il défend les intérêts de son administration ainsi que de son pays. Dans le cas d'espèce, les agents formés lors de ces ateliers feront office des Délégués du Chef de l'Etat et des défenseurs de la vision de celui-ci au sein de leurs structures, et face aux tiers", a déclaré le Professeur Mwendambali, Directeur Général de l'OSCEP.

Parmi les points essentiels qui ont émaillé ces assisses, il y a notamment, la Généralité sur les aspects du Code de conduite de l'Agent public de l'Etat, Ethique, déontologie et professionnalisme comme fondement de la bonne gouvernance, la déontologie administrative au regard des principes fondamentaux vers l'émergence du leadership éthique de transformation ainsi que la stratégie nationale de lutte contre la corruption.

En marge des résultats attendus de ces séances de travail et de remise à niveau, stipulent les organisateurs, il est question de la maîtrise des principes d'éthiques et de déontologie professionnels, la vulgarisation de ces valeurs éthiques et déontologiques, l'acquisition des normes de bonne gouvernance et la mise en application concrète et quotidienne des notions inculquées dans le plus bref délai.

A en croire la Secrétaire Générale de la Fonction Publique chargé des actifs d'étude et de planification, seul l'engagement personnel des uns et des autres permettra de constituer un bloc solide, voire un réseau fort afin de démanteler et dévisser les murailles d'antivaleurs incrustés dans la pratique quotidienne de la profession. Ce, autant dans la hiérarchie que chez les subalternes.

Par ailleurs, a-t-elle renchéri, exhortant les uns et les autres à s'y mettre davantage, elle a invité les participants à servir de relais des messages et matières acquis entre les quatre murs du centre interdiocésain, en vue de communiquer cet esprit de changement à la corporation ainsi qu'aux collègues avec qui ils partagent un intérêt commun. "Vous êtes l'œil, la bouche et l'oreille de l'OSCEP. C'est à vous de relever l'image de l'administration dans laquelle vous évoluer, en luttant avec toutes vos énergies contre la corruption, le premier et le grand fléau qui gangrène le domaine socioéconomique de la RDC", a-t-elle déclaré.

Toutefois, a renseigné un analyste, il appert impérieux et important que les uns et les autres s'approprient cette lutte et la mènent en âme et conscience, afin d'accompagner la lutte du Chef de l'Etat et rehausser le niveau socioéconomique de la RDC.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.