Cote d'Ivoire: FILADOR 2019 à Paris - Sally Koné, Mabri et des panélistes contre l'injustice faites aux femmes

La première édition du forum Filador, initié par Sally Nadege Koné, s'est ouverte jeudi 18 avril 2019 au Four Seasons , Avenue Georges V à Paris, en présence de prestigieux invités de plusieurs contrées du monde.

Interrogée sur les objectifs de l'événement, Mme Saly Nadège Koné, a indiqué qu'il s'agit de mobiliser toutes les énergies nécessaires pour lutter contre les violences faites aux femmes.

Plusieurs femmes ont, au cours de la première partie des panels et interventions dans la matinée , témoigné des obstacles et des difficultés qui se dressent contre l'émancipation et l'autonomisation des femmes.

Nadia Tomasini, avocate au bareau de Paris, a développé le thème « Les femmes et les institutions juridiques ou bancaires », tandis que le thème «Environnement sociétal de la femme : Espaces juridiques et réalités », a été animé par Rachel Annick Ogoula Akiko, Ambassadrice du Gabon auprès de l'Unesco, et Présidente du Groupe Afrique, Représentante du Gabon au sein de l'Organisation des nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco).

Seul homme à intervenir à cette occasion, le ministre ivoirien de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Albert Mabri Toikeusse, a souligné les efforts faits par le gouvernement ivoirien pour réduire les douleurs des femmes et de l'enfant.

Il a évoqué l'exemple de l'hôpital Mère et Enfant de Bingerville, ainsi que les récentes lois sur la famille adoptées par le gouvernement ivoirien, en vue de régler la question des injustices faites par des familles aux femmes mariées après le décès de l'époux.

Plusieurs autres panels ont été animés : « État des lieux de la condition féminine », qui comprend trois sous thèmes ( « Femme et intégration : Pourquoi les freins persistent ? Mythes ou réalités, quelles solutions ? », «femme et injustice », «Quand la pauvreté se conjugue au féminin », avant la pause.

Dîner, défilés de mode, ventes aux enchères, défilé de mode, animation d'artistes, et dîner suivi d'un bal dansant sont au menu de Filador, qui prend fin vendredi 19 avril 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.