Afrique: Ecobank Planification Financière lancée pour une meilleure gestion de patrimoine des clients

Mme Kadiatou Diallo, Responsable Commerciale UEMOA Retail d’Ecobank Development Corporation (EDC)
18 Avril 2019

Une révolution est en cours dans le secteur bancaire d’Afrique subsaharienne avec un service de planification financière. C’est à l’œuvre d’Ecobank qui, après le Nigéria et la Côte d’Ivoire a procédé à son lancement, le jeudi 16 avril 2019 à Dakar. Accra est la prochaine ville africaine devant accueillir cette offre de service bancaire inédite qui aide les clients à prendre des décisions financières qui influencent positivement leur avenir.

Ecobank innove encore. La Banque panafricaine vient de mettre sur le marché Ecobank Planification Financière. Après Nigéria et Côte d’Ivoire, c’était autour du Sénégal de recevoir le lancement officiel de ce produit, dans la soirée du mercredi 17 avril 2019.

Mme Kadiatou Diallo, Directrice Planification Financière pour le Groupe Ecobank, explique que la Planification financière c’est un guichet unique qui englobe un ensemble de produits qui touche à toutes les étapes de la vie du client.

A travers ce service, souligne-t-elle, Ecobank veut que les clients s’occupent de leur expertise personnelle et la banque en tant qu’expert financier, va les habiller de la tête aux pieds.

Le document de présentation remis à la presse renseigne qu’il s’agira d’orienter le client par la planification de sa retraite, ses investissements, de sa planification successorale.

Sur ce dernier point, il a été précisé qu’il consiste à aider le client dans la mise en place de ses testaments et de ses successions qui assurent une répartition équitable de la richesse avec impôt minimum à payer.

La planification financière va également aider le client à mettre des dispositions pour l’avenir de sa famille, élaborer des plans pour l’éducation de ses enfants et assurer la protection de son patrimoine.

De manière succincte, Kadiatou Diallo fait savoir que « la Banque veut s’assurer que les enfants du client suivent leurs études dans les meilleures conditions possibles, que le niveau de vie qu’il a pendant la période active est le même après la retraite, que toute sorte de risque soit couverte par les assurances, que les investissements réalisés soient les plus optimales ». Last but not least.

Ce nouveau produit s’attaque à une question sensible voir même tabou en Afrique. Comme l’estime Mme Ba, « le transfert de patrimoine est quelque chose de très important même si c’est un sujet tabou en Afrique. C’est une réalité à gérer. On veut s’assurer de tout ça  pour que le client puisse dormir tranquille ».

M. Mike Coffi, Directeur général de SWAM Ecobank Development Corporation (EDC), filiale en charge des activités de banque d’investissement, de marchés des capitaux, de gestion d’actifs et de patrimoine, de préciser que ce service innovant est le fruit d’une synergie entre la structure qu’il manage et Ecobank Development Corporation, en coopération avec le Consumer Bank.

Selon lui, la planification financière est un produit unique en Afrique réalisé avec Net Bank qui est leur partenaire sud-africain dans ce projet.

Le Directeur général de Ecobank Sénégal, M. Serge Akré, pour sa part, fait remarquer que la palification financière est une expertise qui a fait ses preuves dans le monde mais qui malheureusement en Afrique n’est pas vraiment connu ou utilisé à part les pays comme l’Afrique du Sud.

D’après lui, Ecobank vient avec son expertise et l’appui de ses partenaires comme Net Bank, dans l’assurance au niveau de l’expertise immobilière et dans d’autres domaines pour apporter cet outil qui manque aux clients.

A son avis, « Nous avons besoin en Afrique de pouvoir bâtir un patrimoine et le léguer à la prochaine génération. On veut avoir des familles Rothschild africaines en aidant nos clients à gérer leurs actifs, investir et pouvoir sécuriser leurs avoirs en cas de difficultés. Ce qui se fera à travers les assurances et les banques assurances ».

Pour M. Akré, Ecobank a résolument emprunté la voie de l’innovation, un des piliers de son Adn.

Il rappelle que le lancement de Ecobank Digital est une réponde à l’évolution de la société qui est devenue numérique d’où la nécessité de réadapter l’offre clientèle de la banque et de son modèle économique.

« Il est clairement établi pour nous que la valeur ajoutée de la banque pour nos clients c’est la proximité. La capacité à les conseiller de manière à prendre les décisions financières influençant positivement leurs familles, c’est ce que nous faisons à travers ce nouveau produit Ecobank Planification Financière ».

500 milliards d’actifs sur trois marchés d’Afrique Subsaharienne

Dans la même dynamique, Kadiatou Diallo rappelle qu’Ecobank est pionnière dans la gestion de la trésorerie en Afrique Subsaharienne.

Comme l’illustrent les résultats de SWAM, la Banque d’affaire du Groupe Ecobankchargée d’élaborer des Produits sophistiqués, innovants et performants.

Selon M. Mike Coffi son Directeur général, Ecobank Development Corporation (EDC) est présente sur les marchés clés de l’Afrique de l’Ouest avec une présence au Nigéria, au Ghana et en zone UEMOA.

« Nous gérons aujourd’hui, près de 500 milliards d’actifs sur les trois marchés », confie-t-il.

A l’en croire, EDC s’est donnée comme ambition de transformer de manière radicale l’industrie de l’épargne  et de la gestion des patrimoines.

Une volonté de transformation partie d’un constat lié au fait que les institutions sont à la recherche de produits innovants et performants mais aussi ont besoin d’être accompagnées dans la planification de leurs finances afin d’atteindre leurs objectifs financiers et d’être à l’abri du besoin pendant leur retraite.

« La planification financière s’inscrit dans cette dynamique. Ce produit unique fruit d’un travail réfléchir sur plusieurs années, a été réalisé en collaboration avec Net Bank, le partenaire sud-africain. L’objectif visé est de créer, préserver et transmettre la richesse », souligne M. Coffi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: allAfrica

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.